La jeune joueuse âgée de 20 ans était atteinte d’une maladie incurable. Elle est décédée le 27 novembre. 

Jeune, dynamique, ambitieuse, Océane Gargon jouissait d’un brillant avenir au sein du club de football En avant de Guingamp (Bretagne). A seulement 20 ans, elle se démenait pour jouer dans la cour des grands. Décrite comme une « battante » par son ancien entraîneur Franck Loas, elle est sacrée championne du monde à seulement 15 ans lors de la Coupe du monde scolaire de Guatemala. Plus tard, elle devient capitaine de l’équipe de France U19 féminine. Un destin prometteur qui s’arrête subitement lorsqu’elle apprend qu’elle est atteinte d’une maladie incurable dont elle décédera quelques mois plus tard.

Un dernier hommage pourra lui être rendu lors de ses obsèques le vendredi 30 novembre à 14H30 à l’église de Plaintel, en Côtes-d’Armor.