FranceSanté

Comment s’y retrouver parmi la multitude de dérivés du cannabidiol ?

En France, le marché du cannabidiol ou CBD est en pleine effervescence. Il s’agit d’un phénomène qui est en grande partie favorisé par le cadre réglementaire régissant ce cannabinoïde issu du chanvre qui s’est assoupli. Nous pouvons y ajouter le fait que le pays s’impose jusqu’à aujourd’hui comme leader de la production de chanvre. Les ventes des produits chargés en CBD ont considérablement explosé et le nombre de points de vente croît exponentiellement. Les fabricants s’efforcent à diversifier leurs offres pour répondre à une demande de plus en plus grandissante. Il est alors devenu difficile de s’y retrouver parmi la multitude de dérivés du cannabidiol disponibles actuellement sur le marché, surtout pour les néophytes. Si vous êtes sur le point de tester le CBD et de découvrir ses multiples propriétés, tenez compte des informations qui suivent avant de sauter le pas.

Les différents produits à base de CBD à consommer par voie sublinguale

La consommation par voie sublinguale d’un produit CBD consiste à placer ce dernier sous la langue dans la dose désirée. Il s’agit ensuite de l’y garder pendant environ une minute avant de l’avaler. Le but est de permettre aux muqueuses buccales d’en absorber l’ensemble des substances actives, dont le cannabidiol bien sûr. On peut par la même occasion profiter pleinement du goût caractéristique du cannabis sativa L.

Les principes actifs ainsi ingérés vont pénétrer directement la circulation sanguine sans être métabolisés et filtrés en grande partie par le foie. La biodisponibilité est en l’occurrence relativement importante et les premiers effets du produit CBD se font sentir plus rapidement. Notons que la biodiversité fait référence à la proportion d’une substance qui atteint le système sanguin et est absorbée par le métabolisme telle quelle. L’huile de CBD est bien sûr le produit associé au mode d’administration sublingual.

C’est un produit huileux conditionné sous forme de gouttes dans un flacon. Les substances actives qui y sont présentes sont extraites des trichomes glandulaires. Ces derniers se trouvent essentiellement dans les fleurs de chanvre et en quantité limitée dans les tiges et les feuilles. L’extraction peut se faire, soit par fluide supercritique, soit par solvant synthétique, soit à base d’huile végétale. Tous ceux qui souhaitent s’informer sur l’huile de CBD avant d’en faire l’acquisition trouveront les réponses à leurs questions auprès des CBD shop légaux.

On en distingue généralement deux types, à savoir l’huile de cannabidiol classique et sa version hydrosoluble. La première retient facilement les substances grasses (beurres, huiles végétales…) et se mélange facilement avec. Ces dernières en activeront les propriétés, voire les décupler. Elle est néanmoins hydrophobe, c’est-à-dire qu’elle ne peut en aucun cas se dissoudre dans l’eau. La seconde se veut quant à elle plus innovante du fait qu’en plus d’être liposoluble, elle a la capacité de se mélanger à l’eau ainsi qu’à n’importe quelle solution aqueuse. Et puisque le corps humain est essentiellement composé d’eau, l’huile de CBD hydrosoluble garantit une biodisponibilité de plus de 90 %.

Une huile à base de cannabidiol peut être :

  • à spectre complet (full spectrum) : contenant toutes les substances actives du chanvre,
  • à large spectre (broad spectrum) : produit full spectrum, mais dont la proportion en THC est de 0 %,
  • isolat : ne contenant que du CBD, dont le taux peut aller au-delà de 95 %.

Au-delà du CBD, la pâte de CBD se consomme également par voie sublinguale. Il s’agit d’un produit qui contient de l’extrait de chanvre (issu dans la majorité des cas du processus d’extraction au CO2 supercritique) mélangé à de l’huile végétale (de chanvre, de noix de coco…) et à de la cire d’abeille. On cite également le cristal CBD qui est sans doute le produit le plus concentré en cannabidiol. C’est plus exactement un isolat qui s’apparente à du sucre blanc et qui peut contenir jusqu’à 99 % de cannabidiol.

Ingérez vos produits CBD par voie orale

L’administration orale est sans doute l’option la plus répandue pour utiliser le CBD. Selon la forme du produit, ce dernier peut être consommé directement tel quel par la bouche, incorporé à une boisson ou inclus dans différentes recettes (salées ou sucrées, froides ou chaudes). L’utilisation du cannabidiol par voie orale offre cependant moins de biodisponibilité que l’administration sublinguale. Pour cause, les substances actives doivent passer par le système digestif avant de pénétrer dans la circulation sanguine. Les enzymes du foie les métabolisent et les filtrent pour n’en relâcher qu’une infime partie dans l’organisme.

Parmi les différents produits à base de CBD qui peuvent être consommés par la bouche, on note en tout premier lieu l’huile de cannabidiol. Particulièrement versatile, cette dernière peut également être incorporée à un aliment ou à une boisson (huile hydrosoluble). On retrouve également :

  • les fleurs de CBD,
  • les comestibles au CBD tels que les bonbons, les biscuits, les chocolats, les chewing-gums…
  • les CBD à infuser comme les tisanes, le thé, les fleurs de cannabidiol,
  • les solutions de cannabidiol liposomales,
  • les capsules au CBD,
  • les gélules au CBD,
  • les cristaux de CBD…

Les cosmétiques au CBD

Les cosmétiques au CBD connaissent surtout un franc succès auprès des personnes qui aiment prendre soin d’elles au quotidien avec des produits qualitatifs et respectueux de leur bien-être. Ils peuvent se présenter sous diverses formes selon les préférences des consommateurs, dont les crèmes au CBD, les baumes au CBD, les lotions au CBD, les gels au CBD ou encore les patchs au CBD. Ces produits intègrent les principes actifs que l’on retrouve dans les cosmétiques classiques auxquels s’ajoutent les substances actives disponibles naturellement dans le chanvre.

On en retrouve par ailleurs pour tous les besoins : soins esthétiques, soins capillaires, hygiène, protection solaire, etc. Il faut savoir que les cosmétiques chargés en CBD peuvent être utilisés au quotidien ou spontanément, en fonction des besoins des utilisateurs. Dans tous les cas, ils agissent localement du fait qu’ils sont topiques. Ces produits CBD s’appliquent directement à la surface du corps (la peau par exemple).

Vérifiez bien la qualité et la concentration du CBD

Quel que soit le genre de produit qui a retenu votre attention, avant de l’acheter, prenez le temps de contrôler sa légalité puisque les produits au CBD vendus en France ne sont pas tous licites. Pour ce faire, veuillez passer au crible son étiquette en vous attardant tout d’abord à son origine. Conformément à la loi française en vigueur, seuls les produits provenant des chanvres européens homologués et qui contiennent moins de 0,3 % de THC sont autorisés.

Vérifiez ensuite que la teneur en THC du produit est en deçà de 0,3 %. Si ce n’est pas le cas, alors vous avez affaire à du stupéfiant. Il en est de même si le vendeur du produit CBD qui vous intéresse allègue les vertus thérapeutiques de ce dernier ou s’il en fait la promotion en faisant l’amalgame entre la prise de cannabidiol et de cannabis. Le second cas est assimilable à une incitation à la consommation du cannabis qui est sévèrement punie par la loi.

Après avoir vérifié la légalité du produit chargé en CBD, vous devez ensuite en évaluer la qualité. Il s’agit en tout premier lieu de tenir compte du mode d’extraction dont il résulte. À en croire les connaisseurs, l’extraction par fluide supercritique est la promesse d’un produit de qualité premium, d’une pureté exceptionnelle et sûre. Elle se révèle aussi écologiquement avantageuse puisqu’elle n’utilise ni fortes températures ni solvants organiques. Qui plus est, ce mode d’extraction n’émet aucun effluent.

Veuillez également vérifier l’origine du chanvre utilisé. En plus d’être légal, ce dernier doit être cultivé naturellement dans un sol riche et adapté qui ne reçoit ni engrais synthétiques ni substances chimiques. Celui qui est issu d’une culture indoor (intérieure) ou greenhouse (sous serre) est plus qualitatif d’après les experts de la filière. En ce qui concerne les fleurs plus particulièrement, celles qui sont de qualité sont reconnaissables grâce à leurs pistils orange/bruns, leurs couleurs lumineuses, leur odeur intense et leur aspect particulièrement moelleux. Elles sont en plus pleines de trichomes tout en étant exemptes de feuilles, de graines et de tiges.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

À la uneE-SportFrance

On a testé pour vous l'expérience de conduite Sim Drivers

À la uneFrance

Réforme des retraites : est-ce qu'il y aura des trains pour les vacances d'hiver ?

À la uneFrance

Grèves du 19 janvier : elle rate son seul train à cause de BFM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux