À la uneActualitéInternational

Compagnies aériennes : place au luxe !

Air France a décidé d’investir dans ses premières classes en proposant de nouveaux espaces plus luxueux. Les avions de la compagnie Etihad offriront, eux, bientôt un studio pour les clients les plus fortunés.

Ce mercredi, à Shanghai, la compagnie française présente à la presse sa nouvelle suite. Le premier avion équipé entrera en service en septembre. L’espace proposé aux clients de la première classe coûtera 100.000 € de construction à Air France, soit 50.000 € pour le fauteuil, auxquels s’ajoutent 50.000 € pour les technologies audio et vidéo, dont disposera le passager tout au long de son voyage. Il offre un espace privatif de 3 mètres carrés, et un fauteuil convertible en lit. Le client pourra être à l’abri des regards en fermant un rideau. 19 Boeing 777-300 seront chacun équipés de quatre cabines privatives. Des A380 devraient eux aussi être équipés en 2015. Au total, Air France investira 200 millions d’euros dans les fauteuils de sa classe affaire. Air France indique par la voix de son PDG, Frédéric Gagey, que la montée en gamme, à bord de sa flotte, ne concerne pas uniquement les clients les plus riches : « Nous avons commencé par la classe économie, puis la classe affaires pour bien souligner que cette montée en gamme concerne tous nos passagers ».

 

Présentation d'une cabine de la future première classe d'Air France.

Présentation d’une cabine de la future première classe d’Air France.

 

Des cabines encore plus luxueuses chez Etihad

Etihad fait encore plus fort pour ses vols long-courriers. La compagnie des Emirats Arabes Unis, proposera à ses clients les plus fortunés, un studio à bord de leurs A380. Les passagers voyageront dans une suite de 11 mètres carrés. Ils auront à disposition un salon, une chambre à coucher avec un lit double. Mais également des toilettes privatifs et une salle de douche.

La compagnie Etihad vous présente ses futures suites dans cette vidéo.

 

Renforcer son image de marque

Les compagnies historiques comme Air France sont obligées d’investir, notamment dans les premières classes. Les compagnies low-cost, se sont considérablement développées dans les années 2000. Les voyageurs aux petits budgets sont nombreux à privilégier ce type de compagnie. Les compagnies historiques ont, en revanche, toujours une carte à jouer sur les long-courriers, où elles sont encore peu concurrencées.

Si Air France et Etihad misent, aujourd’hui, sur le luxe, il y a pourtant peu de compagnies, qui ont pris l’option de conserver leurs premières classes. Ces espaces luxueux représentent, en effet, un faible chiffre d’affaires. Pour Air France, cette classe n’excède pas les 52.000 voyageurs par an, et représente seulement 1.8 % du chiffre d’affaires. Les classes affaires sont elles beaucoup plus rentables. Elles génèrent un tiers du chiffre d’affaires sur les vols long-courriers, avec 1.6 million de voyageurs par an. On comprend donc mieux, pourquoi la plupart des compagnies se débarrassent de leur première classe et augmentent le nombre de sièges de la classe affaire. Mais investir dans les premières classes permet aux compagnies de renforcer leur image de marque et de prestige. Air France affirme, par ailleurs, que « le maintien de la première permettrait de générer de 30 à 35 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire« .  Si cela ce confirme, ce sera la preuve que Air France parvient à maintenir ses clients aisés, et que la compagnie résiste à la concurrence des pays du Golfe.

 

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCinéma

15 répliques cultes de Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre

À la unePolitiqueSanté

COVID 19 : quels sont les gros changements du 1er février ?

À la uneSéries Tv

Pour l'amour du risque arrive dès aujourd'hui sur 6play TEVA

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux