À la uneSport

Critérium du Dauphiné : Les coureurs victimes d’un violent orage de grêle

Lors de la seconde étape du Critérium du Dauphiné ce jeudi, un violent orage de grêle est survenu après l’arrivée des premiers coureurs. Plusieurs cyclistes comme Tim Declercq et Maxime Chevalier ont été grièvement marqués physiquement.

Les images font froids dans le dos. Si le vainqueur du jour Primoz Roglic a été épargné, ce n’est pas cas de tout le monde. Ce jeudi 13 août lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, une impressionnante pluie de grêle s’est abattue à l’arrivée dans le col de Porte. Plusieurs coureurs du peloton ont été touchés par des grêlons de la taille d’une balle de ping-pong. Entre chutes, la grêle et une route devenue impraticable, les cyclistes ont vécu l’enfer en fin de course comme en témoignent ces vidéos postées sur les réseaux sociaux.

A lire également : Tour de France : L’épreuve sera commentée depuis Paris par France Télévision

Le dos marqué par les impacts de grêle

Mais les images les plus représentatives de la violence des intempéries, ce sont celles des dos brûlés par la grêle du Belge Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step) et du Français Maxime Chevalier (B&B Hôtels – Vital Concept). Comme si le Dauphiné n’était pas déjà assez dur pour les jambes » a ironisé Tim Declercq.

Crédit photo : Instagram @tim_declercq

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSéries Tv

L’été où je suis devenue jolie : quelle saga de livres est derrière la série de l’été d’Amazon ?

À la uneEconomieFranceSociété

Fin des 38 euros en tickets-restaurant : qu'est-ce que ça change ?

À la uneHistoireInternational

C’est qui Josef Schütz, le plus vieil accusé de crimes nazis condamné par la justice allemande ?

À la uneFrance

Pourquoi la centrale à charbon de Saint-Avold va-t-elle redémarrer l’hiver prochain ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux