Ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé l’abandon définitif du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

L’aéroport de Nantes-Atlantique, situé à Bouguenais, au sud-ouest de Nantes, sera réaménagé et modernisé afin d’assumer l’augmentation du nombre de voyageurs.

Concernant les personnes qui occupent illégalement la ZAD (Zone d’aménagement différé), ils auront jusqu’à « l’automne prochain » pour rétablir la circulation sur les trois routes qui traversent Notre-Dame-des-Landes.

Le dossier Notre-Dame-des-Landes est ouvert depuis les années 60 et il est devenu le symbole des « grands projets inutiles » pour les défenseurs de l’environnement.