Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneCultureMusique

De la délicieuse musique avant toute chose!

C’est eux qui vous ont fait connaître le premier EP de Bakermat, Vaandag, It’s about the time de Stereoclip, ainsi que le berlinois Parra for Cuva, et les belges Stavroz et Artenvielfalt. Vous les connaissez sous le nom de Délicieuse Musique, mais derrière ce nom alléchant, c’est en fait une crew Bordelaise qui se cache. Mathieu, Louis, Emmanuel, Gauthier, Julien et Pierre, avec leurs six goûts différents ouvrent grand leurs oreilles pour repérer de bons sons qu’ils vous servent sur un plateau d’argent. “On ne se cantonne pas à un seul genre. Le maître mot est « éclectisme », en bref quand c’est bon et que ça sonne, on prend.” Le principe de la Délicieuse? Une track par jour et une playlist du week-end, de quoi vous improviser DJ d’un soir, que vous écoutiez de la techno bien gore ou du Chopin, pétard à la main.

Salut les garçons, alors racontez-nous, avec Délicieuse Musique, qu’est-ce que vous faites?

On se fait plaisir! On a créé Délicieuse musique en 2011. Au début, c’était juste un délire entre potes. Et puis sans s’en rendre compte, le projet a pris de l’ampleur. On a lancé le site, avec le Webzine sur lequel on partage des articles avec les sons pendant la semaine, une playlist le week-end, et le Juxebox où les internautes peuvent trouver tous les sons postés sur Délicieuse et se créé des playlists.

Et c’est dur de faire ce que vous faites?

Oui et non. Ce qui est simple, c’est qu’avec la musique il n’y a pas de barrière de langue, et avec Internet, on découvre tous les jours de nouveaux artistes. Mais d’un autre côté, c’est très dur de travailler dans le monde de la musique aujourd’hui. Spotify et Itunes détiennent 60% du chiffre d’affaire de l’industrie. Quand tu penses que Itunes prend 50% sur la vente d’un morceau, ça te décourage un peu. Mais bon, nous au moins on est indépendant, et on le reste.

Vous avez créé votre label Délicieuse Records l’année dernière, et vous êtes déjà nommé dans les 100 meilleurs labels dans le dernier hors série de Tsugi! Pourquoi c’était important pour vous d’avoir Délicieuse Records?

Oui! Quand on y pense, aujourd’hui les labels sont les seuls moyens pour les artistes de se faire connaître. Internet regorge de nouveaux talents et on assiste à une démultiplication incroyable de styles de musique différents. Grâce à des plateformes comme Soundcloud, les artistes partagent leurs sons, et nous, on les contacte quand ça nous botte. Si ils sont intéressés par Délicieuse Records, on leur propose de faire la pochette de l’EP, de mettre leurs sons au format distribution, et de leur donner plus de visibilité, via le site et/ou les soirées qu’on organise.

Il y a t’il une Délicieuse nouveauté?

Oui! Notre application disponible sur Iphone et android depuis cet été. Appli qui est basée sur le triptyque webzine/site(jukebox)/Label. Tout délicieuse musique à porter de mains sur ton Smartphone !

A quand les prochaines soirées?

On en fait une sur le I-Boat à Bordeaux en octobre, et une à Paris bientôt… Affaire à suivre!

logo

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternational

Pourquoi J.K Rowling est-elle menacée à son tour ?

À la uneFranceSéries Tv

Qui sera l'héroïne de la saison 2 de L'école de la vie ?

À la uneCinémaInternational

Qui était Anne Heche, cette actrice qui vient de mourir après un accident de voiture ?

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre … l’affaire Salman Rushdie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux