À la uneFranceInternational

La Défense, Civitas : les cibles initialement visées par les terroristes

L'ordianteur jeté par Ibrahim El Bakraoui révèle les cibles françaises que projetaient d'attaquer la cellule djihadiste de Bruxelles

Un ordinateur ayant appartenu à l’un des kamikazes des attentats de Bruxelles révèlent ses secrets aux enquêteurs. D’après les fichiers, les terroristes voulaient frapper le quartier d’affaires de La Défense dans les Hauts-de-Seine et l’association chrétienne Civitas, au lieu de Bruxelles.

L’ordinateur d’Ibrahim El-Bakraoui, l’un des kamikazes de l’aéroport de Zaventem, continue de parler aux enquêteurs. Jeté par son propriétaire dans une poubelle bruxelloise juste avant les attaques du 22 mars, il a révélé aux enquêteurs les cibles que visaient les terroristes.

Selon les informations livrées par Libération dimanche, la cellule djihadiste de Bruxelles avaient deux cibles en tête : le quartier d’affaires de La Défense dans les Hauts-de-Seine et l’association catholique intégriste Civitas. Ces deux cibles étaient classées dans l’ordinateur d’El Bakraoui dans un fichier nommé “Target” (“cible” en anglais).

Les frères El Bakraoui sont les deux kamikazes de l'aéroport de Zaventem à Bruxelles.

Les frères El Bakraoui sont les deux kamikazes de l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. Source : rtl.fr

Le quartier de La Défense déjà visé

Ce n’est pas la première fois que La Défense est visée par les terroristes. Une dizaine de jours après les attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud et un complice projetaient déjà de frapper le quartier d’affaires. Etaient visés notamment le centre commercial Les quatre temps et le commissariat de police. Pour ce faire, ils prévoyaient de porter des costumes pour se fondre dans la masse.

En revanche, c’est la première fois que l’association Civitas fait l’objet des intentions terroristes de la cellule bruxelloise. Cette association intégriste est notamment connue pour avoir maintes fois, en 2013, participer à des manifestations anti-mariage gay.

Les djihadistes se sont rabattus sur Bruxelles

Pressés par les enquêteurs belges, les djihadistes n’ont pas pu attaquer de nouveau la France. Alors ils ont décidé dans l’urgence d’attaquer Bruxelles le 22 mars, selon les révélations du parquet fédéral belge le 10 avril.

Mohamed Abrini, arrêté à Bruxelles vendredi dernier, a également confié aux enquêteurs que le cellule bruxelloise projetaient de frapper lors de l’Euro 2016 de football, organisé du 10 juin au 10 juillet en France.

*Image en une : visualtravelguide.org

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Après Validé, Hatik rejoint le casting d'une série de TF1

À la uneActualitéFranceMédias

Télévision – M6 censurée en Algérie suite à la diffusion d’un “Enquête exclusive”

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux