Economie

Démystifier le prêt à tempérament

“Emprunter de l’argent coûte de l’argent.” À la lecture de cette phrase bien connue, apposée sur tous les éléments promotionnels relatifs aux prêts et aux crédits, on peut vite se demander où est l’avantage ? Particulièrement lorsqu’il ne s’agit pas nécessairement d’un emprunt pour investir, mais bien pour des raisons personnelles. Toute la réponse tient en ces mots : Gagner du temps.

Imaginez deux minutes un monde sans possibilité d’emprunter de l’argent : Il faudrait prévoir et planifier toutes les dépenses importantes de votre vie. Quels montants, et à quels moments. Il vous faudrait anticiper les choses suffisamment de temps à l’avance pour avoir les fonds nécessaires et être paré à absolument toutes les situations. Or, à moins de connaître l’avenir ou d’avoir une chance inouïe, vous ne pouvez pas savoir quels seront les imprévus, les coups durs, ou les bonnes nouvelles qui vous attendent. Et sans avoir suffisamment d’argent à temps, vous pourriez vous retrouver bloqués, et voir vos projets de vie reportés jusqu’au jour où vous aurez suffisamment d’argent pour les réaliser, mais ce jour-là, il sera peut-être trop tard.

Heureusement, le prêt personnel existe, et il est même très populaire ! En Belgique, la CCP (Centrale des Crédits aux Particuliers), dénombrait plus de 5 millions de Belges ayant un crédit en cours. Et heureusement ! Car ce type de prêt permet de renforcer l’économie et de la rendre plus “fluide” en permettant aux particuliers d’utiliser de l’argent qu’ils n’ont pas encore, mais dont ils ont déjà besoin comme payer des études, réaliser des travaux chez soi ou encore faire face à un coup dur… Les raisons sont nombreuses mais ont toutes le même objectif : gagner du temps et ne pas devoir attendre. Car c’est un des principaux avantages du prêt personnel : une fois signé, vous aurez accès à l’argent rapidement. Comptez entre 1 et 3 semaines environ. L’autre grand avantage, c’est que vous n’avez pas à justifier vos dépenses comme pour un prêt affecté, c’est-à-dire un prêt qui vous est accordé pour un projet précis présenté à votre banque. Vous êtes donc libre de décider quand dépenser, et dans quel but.

Aujourd’hui, recourir à un prêt personnel est relativement facile. Les principaux organismes de prêt comme les banques vous proposent même désormais de faire votre requête en ligne. Certains sites web comme TopCompare.be rassemblent d’ailleurs toutes les options possibles pour vous permettre de comparer et trouver la meilleure formule. Car si un prêt personnel est une solution intéressante, comme pour tout type d’emprunt, il faut avant toute chose bien se renseigner et savoir ce qui vous correspond le mieux. Quel type d’emprunt dois-je faire pour une maison ? Un voyage ? Une voiture ? Quel montant ? Combien de temps pour le rembourser ? Quel organisme choisir ? Le secret pour un prêt réussi est donc de bien réfléchir à ces différents éléments, et surtout de bien comparer les différentes solutions proposées par les différents organismes de prêt. 

Emprunter, un mot qui fait peur…

Encore beaucoup de fausses idées pré-reçues freinent les particuliers à recourir au prêt personnel. Démystifions en quelques-unes :

  • Quand on emprunte, on en sort toujours perdant. Faux ! En réalité, tout dépend des raisons pour lesquelles on demande un prêt et de la façon dont on gère cette dette. Lorsque vous empruntez de l’argent pour l’investir quelque part par exemple, et que vous êtes un tant soit peu logique dans votre projet, vous serez plus riche à la fin de votre remboursement qu’au début ! 
  • Je ne peux pas faire ce que je veux de l’argent emprunté. Justement si. En fait, cela dépend du type de prêt. On parlera de prêt affecté ou spécifique lorsque votre organisme de prêt et vous vous êtes mis d’accord sur l’objectif de l’emprunt (des travaux de rénovations par exemple). Les risques liés à ce type de prêt sont plus faciles à mesurer et donc plus sûrs pour votre banque. A l’inverse, pour un prêt personnel, il n’y a pas d’objectif défini avec votre banque. Vous ne devez pas justifier vos dépenses ni fournir les factures de vos achats. Celle-ci compensera par contre cette incertitude par un taux plus élevé. Il est donc primordial de bien savoir à quoi servira votre emprunt et de comparer les différentes solutions existantes avant de vous lancer.
  • Emprunter, c’est s’exposer aux risques de surendettement ou de spirale infernale. Ce scénario est possible et effrayant, mais très peu probable si vous restez sérieux dans la gestion de vos finances. Tout simplement parce que vous, comme votre banquier, gagnez à ce que le remboursement se déroule sans encombres. C’est pourquoi il ou elle s’assurera au maximum, avant de vous accorder un prêt, que vous serez en mesure de le rembourser de façon régulière, dans son entièreté, et dans les temps impartis.
  • Quoi qu’il arrive, je suis obligé de rembourser tous les mois. Faux ! Personne n’est à l’abri d’un imprévu…  Et c’est pourquoi, en cas de coup dur, vous pouvez demander un report d’échéance, le temps de vous remettre sur pied. En cas de craintes, la meilleure chose à faire est toujours d’en parler directement à votre banquier. 

Un bénéfice pour la croissance économique

Sans prêt, nous ne pourrions compter que sur notre capital accumulé par nos économies personnelles et nos investissements. Mais cela rend notre pouvoir d’achat extrêmement rigide, et celui-ci ne serait alors pas suffisant au début de notre vie, et inutilement grand à la fin. Toute l’économie dépendant du pouvoir d’achat en serait donc tout aussi rigide. Le prêt permet d’assouplir tout cela, en vous donnant plus de pouvoir d’achat au moment où vous en avez besoin. 

En conclusion, un prêt personnel peut-être un avantage pour vous et votre famille, en vous permettant de faire les bonnes dépenses, aux bons moments, et pas seulement lorsque vous avez suffisamment économisé. Cela renforce aussi l’économie, en permettant aux particuliers de contrôler leur pouvoir d’achat. Mais rappelons-le : un prêt personnel réussi commence avec une comparaison poussée de toutes les formules et options possibles.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomieHigh Tech

Le monde des cryptos : #2 Comment investir dans les cryptos ?

Economie

Le dropshipping : la tendance forte du e-commerce

Economie

Pourquoi faut-il garder un œil sur le réseau Hélium et son token le HNT ?

À la uneBrèvesEconomieSanté

Le Medef souhaite l'arrêt du pass sanitaire à l'entrée des centres commerciaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux