À la uneCinémaPeople

Don’t Worry Darling : que se passe-t-il dans les coulisses du film ?

Déjà secoué par « l’affaire du crachat » entre Harry Styles et sa co-star Chris Pine, mais également par d’autres rumeurs qui ont accompagné le long-métrage avant même que sa production ne débute, l’équipe du film « Don’t Worry Darling » vient de publier un communiqué pour démentir les rumeurs de tensions sur le tournage.

Des rumeurs persistantes autour des coulisses du film « Don’t Worry Darling »

Mais que s’est-il passé lors du tournage du long-métrage réalisé par Olivia Wilde ? alors que le mystère continue de s’épaissir autour d’éventuels conflits entre plusieurs membres du casting dont Olivia Wilde et l’actrice Florence Pugh, les performances en salles du thriller sont particulièrement convaincantes. « Don’t Worry Darling » vient de prendre la tête du box-office nord-américain après son premier week-end d’exploitation.

On pensait l’étrange promotion du film terminée après un passage particulièrement remarqué à la Mostra de Venise alors que Florence Pugh ne s’était même présentée pour participer à la conférence de presse. Cependant, un nouvel article publié par Vulture a ranimé l’intérêt méditique autour des coulisses du film. Selon une source anonyme, un « concours de hurlements » aurait eu lieu entre Florence Pugh et Olivia Wilde, car l’actrice en aurait eu assez de voir la cinéaste disparaître régulièrement avec son co-acteur, Harry Styles.

De nouvelles révélations contestées

Face aux révélations de la source anonyme du média, 40 techniciens du film sont montés au créneau pour démentir l’information, affirmant dans un communiqué qu' »il n’y a jamais eu de concours de hurlements entre notre réalisatrice et quiconque, encore moins un membre du casting. »

D’après eux, les soupçons de mésentente entre les deux femmes ne sont que des « ragots absurdes ». Dans ce communiqué, ils vantent également les qualités d’Olivia Wilde, « une leader incroyable et une réalisatrice qui était présente et investie dans tous les aspects de la production. »

Mais de nouveaux signes de tensions sont apparu dimanche, à travers un poste Instagram. L’actrice Kiki Layne (Si Beale Street pouvait parler), qui tient un rôle secondaire dans Don’t Worry Darling, a publié un post pourvu d’une légende « passivement agressive » en assurant que la plupart de ses scènes avaient été coupées:

« Ce qu’il y a de meilleur avec Don’t Wory Darling, c’est que j’ai eu la chance de recontrer Ari’el Stachel (un autre acteur du film, NDLR). Il nous ont coupés de la majeure partie du film, mais dans la vraie vie nous prospérons. » Et d’ajouter les hashtags « J’ai eu mon chèque », « J’ai eu mon mec » et « Rien n’arrive au hasard ».

Une précédente affaire de « crachat »

Depuis des mois, les rumeurs qui entourent le long-métrage se multiplient. Nombreux sont ceux qui spéculent sur les raisons du départ (inexpliqué à ce jour) de l’acteur Shia LaBeouf peu avant le tournage. Mais l’affaire qui a fait le plus de bruits reste celle du festival de Venise, lorsque des internautes ont cru voir Harry Styles cracher sur sa co-star, Chris Pine.

Affaire à suivre…

A voir aussi : Astérix et Obélix : l’Empire du milieu dévoile son teaser

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMode

C'est quoi le Chalet de l'Hôtel Mahfouf qui ouvre le 2 décembre ?

À la uneFaits DiversInternational

Qui était Issei Sagawa "le cannibale japonais" qui vient de mourir à 73 ans ?

À la uneCinémaPop & Geek

Les Gardiens de la Galaxie 3 : Adam Warlock pointe le bout de son nez dans la bande annonce

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : pourquoi la série n'aura pas de saison 2 sur Netflix ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux