ActualitéFootFranceSport

Eduardo Camavinga, le nouveau prodige du football français

À seulement 17 ans et 9 mois, le jeune Eduardo Camavinga est devenu le plus jeune joueur à apparaitre en équipe de France, et ce, depuis la seconde guerre mondiale. Appelé par le sélectionneur Didier Deschamps en remplacement de joueurs comme Paul Pogba (positif au Covid-19), ou bien Blaise Matuidi, le jeune rennais a déjà réussi à s’intégrer avec la sélection. Retour sur ce joueur au talent et à la maturité exceptionnelle.

À lire également : La foudre du Covid-19 s’abat sur la Ligue 1

Un exemple de précocité

Lorsqu’on a 17 ans, on est pour la plupart des personnes en France, entrain d’étudier au Lycée. Pour Eduardo Camavinga, la routine est différente. En effet, ces derniers jours, il s’est préparé avec le groupe de l’équipe de France, en vue des matchs contre la Suède et la Croatie. Et c’est justement contre les croates, finaliste du dernier mondial, qu’Eduardo Camavinga a pu connaitre le bonheur, et la fierté de pouvoir disputer quelques minutes sous le maillot de l’équipe de France. Une entrée en jeu à la 63ème minute, qui n’est pas passé inaperçue. En effet, la nation entière a pu entrevoir le talent du milieu de terrain rennais. Convoité par de nombreux tops clubs européens, Camavinga déclarait le mois dernier, qu’il souhaitait rester à Rennes, au moins la saison prochaine. Ce qui est le plus impressionnant chez ce jeune joueur, c’est, en plus de sa maitrise sur le terrain, sa sérénité dans ses prises de parole face aux médias.

Un profil de jeu, et un bagage technique de surdoué

Utilisé comme milieu de terrain par son entraineur à Rennes, Eduardo Camavinga est à l’aise à la fois dans un milieu à 4, ou bien à 3. Il possède toutes les qualités requises pour devenir un grand milieu de terrain. L’entraineur a la possibilité de le faire jouer numéro 6, c’est à dire devant la défense, un poste où son énorme volume de jeu lui permet de faire des différences. Ensuite, il peut également faire office de numéro 10, et construire le jeu, percer la défense adverse par sa qualité de dribble. Le domaine où Camavinga est étincelant, se trouve au niveau de la conservation de balle. Son calme balle au pied combiné à sa qualité de passe, lui permet d’être un véritable patron du jeu de son équipe, le tout à seulement 17 ans…

Credit Photo : Simon Morcel / FFF©

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport et la Culture urbaine
Related posts
ActualitéInternational

Fuir la Corée du Nord : une vie d'exil

À la uneFranceMédias

Que va devenir Jean-Pierre Pernaut ?

À la uneActualitéFootInternationalSport

Diego Maradona : le plus grand des conquérants

À la uneFrance

Un titre de séjour proposé à Lydia Veyrat, aide-soignante menacée d'expulsion

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux