À la uneActualitéFranceRégionsSantéSociété

Covid-19 à Lyon : les réanimations “saturées à 90%”

La “hausse du taux d’incidence” du Covid 19 inquiète les autorités entre Rhône et Saône. Face à une circulation active du virus, la préfecture pourrait annoncer de nouvelles règles.

“Il faut redresser la barre rapidement”. Ce matin, lors d’une opération de contrôle du port du masque, le sous-préfet du Rhône Jean-Daniel Montet-Jourdran s’est dit “extrêmement vigilant” face à la “circulation active du coronavirus”. En effet à Lyon, le “taux d’incidence” – qui mesure la résurgence épidémique – est désormais “de 133 pour 100 000 habitants”.

Si le port du masque est “globalement respecté” dans l’espace public, le sous-préfet rappelle qu’il “ne dispense pas des gestes barrières” notamment “le lavage des mains” et “la distanciation physique”.

“Même situation qu’avant le confinement”

L’objectif est simple : “éviter un reconfinement qui mettrait l’économie à terre”. Cette perspective, que les autorités se refusent à imaginer, pourrait s’avérer bien réelle : “la situation sanitaire et épidémique est la même qu’avant le confinement” lance le sous-préfet. A la différence près que ce “sont les jeunes qui sont touchés donc il y a moins d’hospitalisations“.

A l’heure actuelle, “90% des réanimations du Rhône sont saturées” annonce les services de l’État, “en raison des opérations annulées pendant le confinement“. “La fenêtre de tire est très étroite” alors que 60 personnes étaient en réanimation des suites du Covid-19 le 9 septembre. Un chiffre jamais atteint dans la région depuis le 10 juin dernier.

Vers des reconfinements locaux ?

Le classement du Rhône en “zone de circulation active du virus” permet au préfet Pascal Mailhos de “prendre des mesures plus strictes qu’au niveau national“. C’est ce qu’il a déjà fait en rendant “obligatoire le masque” à Lyon et Villeurbanne, ainsi que dans tout le département à “50 mètres des arrêts de transports en commun, gare SNCF ou établissements scolaires“.

Désormais, pour freiner la propagation de l’épidémie, la préfecture du Rhône pourrait “imposer le port du masque dans l’espace public partout dans le département“. Une dernière étape avant d’envisager “le reconfinement local de zones précises“. Une mesure en dernier recours.

En attendant, la préfecture et l’agence régionale de santé pourraient annoncer de nouvelles règles dès vendredi, après la tenue d’un conseil de défense par Emmanuel Macron.

Related posts
À la uneInternational

Coup d'état au Soudan : les origines d'une crise politique

À la uneMédias

Barack Obama sera l'invité de Yann Barthès le 2 novembre dans "Quotidien"

À la uneActualitéFrancePolitique

Immigration : Emmanuel Macron veut un nouveau traité Europe-Afrique

À la uneSéries Tv

Choc : Taylor de retour dans Amour gloire et beauté mais incarnée par une nouvelle actrice

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux