À la uneFrance

Emmanuel Macron giflé : que risquent les deux hommes interpellés ?

Damien T. et Arthur C. ont été interpellés ce mardi 8 juin après avoir giflé Emmanuel Macron. Il était en déplacement ce mardi 8 juin dans la Drôme, pour son tour de France des territoires.

En déplacement à Tain-l’Hermitage dans la Drôme, le président Emmanuel Macron a été giflé par un homme. Deux personnes de 28 ans ont été interpellées ce mardi 8 juin. En effet, Damien T. et Arthur C. ont été arrêtés après avoir mis une gifle au chef de l’Etat. Une vidéo a notamment été publiée sur les réseaux sociaux, montrant la scène insolite. Par ailleurs, plusieurs personnes de la classe politique ont réagi et condamné unanimement cette agression qu’ils jugent inacceptable.

À lire aussi : Emmanuel Macron giflé, deux personnes interpellées

3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende

Les deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils sont en effet accusés de « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Un acte fermement condamné par le Code pénal. Ce dernier prévoit que « les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou ayant entraîné une incapacité de travail sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende lorsqu’elles sont commises sur (…) toute personne dépositaire de l’autorité publique ». À noter que les peines encourues ne sont que des peines maximales. Mardi soir, le procureur a déclaré qu’une plainte allait être déposée par le préfet, ce qui entraînerait alors un procès.

Des gilets jaunes

Les deux hommes interpellés sont connus pour faire partie du mouvement des gilets jaunes, selon Le Figaro.

Par ailleurs, Damien T. est abonné à plusieurs chaînes d’extrême droite sur YouTube. Parmi elles, celle de Henry de Lesquen, condamné en 2018 pour provocation à la haine et contestation de crime contre l’humanité. Et notamment des chaînes royalistes comme celle du Cercle Richelieu. Sur Facebook, il est indiqué qu’il est abonné à la page du groupe Action Française Lyon, un mouvement nationaliste et royaliste d’extrême-droite.

À lire aussi : Gifle d’Emmanuel Macron : que signifie le cri de l’agresseur « Montjoie Saint-Denis » ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux