BrèvesSéries Tv

Un épisode en direct pour terminer la série Velvet

L’ultime épisode de la saison 4 de Velvet – qui conclut la série – comportera plusieurs scènes diffusées en direct.

Prévu le 21 Décembre prochain en Espagne, le final de la série Velvet (Antena 3), comptera plusieurs scènes diffusées en direct, depuis Madrid. ” Avec un déploiement sans précédent dans la fiction espagnole, la diffusion en direct du dernier épisode de Velvet impliquera plusieurs des acteurs principaux dans plusieurs scènes, en point d’orgue pour le moment le plus attendu de la saison”, explique-t-on chez Antena 3. Les localisations exactes sont évidemment tenues secrètes, notamment pour des raisons de sécurité.

Après la diffusion, la chaîne programmera également une émission spéciale avec les témoignages des acteurs, des images inédites et des anecdotes sur le tournage. D’autres programmes des chaînes du groupe AtresMedia arboreront les couleurs de la série, modifiant par exemple leurs logos.

A lire aussi : notre dossier sur Velvet

Lancée en 2014, diffusée en France sur les chaînes du groupe M6, Velvet a réuni quasiment 3,8 millions de téléspectateurs en Espagne pour chaque épisode, atteignant en moyenne une audience de 20,8%. Pour rappel, Velvet se déroule dans les années 1950 / 1960, et raconte les amours contrariées d’Alberto (Miguel Angel Silvestre), propriétaire d’un grand magasin à Madrid, et de la jeune couturière Ana (Paula Echeverria).

L’idée d’une diffusion en direct est ambitieuse mais ce n’est toutefois pas une expérience inédite. De l’autre côté des Pyrénées, des séries comme 7 vidas ou Aqui no hay quien viva ont déjà proposé des épisodes partiellement composés de séquences en direct ; aux Etats-Unis, on peut citer 30 Rock, A La Maison Blanche et surtout Urgences – tout un épisode (premier épisode de la saison 4) avait été diffusé en live, y compris sur France 2 qui avait joué le jeu, avec une programmation dans la nuit.

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneSéries Tv

William Levy sera le héros de la série Montecristo, nouvelle adaptation d'Alexandre Dumas

À la uneSéries Tv

Pourquoi la saison 6 de Riverdale va revenir plus tard que prévu ?

La Loi des SériesSéries TvThe Générique TV Show

The Générique - TV Show : Jean Sagols (les sagas de l'été) | La loi des séries #541

La Loi des SériesSéries Tv

Juliette Tresanini et Brigitte Lecordier | La loi des séries #541

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux