ActualitéFootSport

Espagne: Un mois de juin en alerte ROJA

Espagne

La sélection espagnole a vu ses rêves de Coupe du Monde s’effondrer au premier tour seulement. Un coup dur qui annonce un avenir peu glorieux pour les joueurs de la Roja.

Une Roja en fin de cycle
Championne en 2008 et 2012 lors de l’Euro et en 2010 en Coupe du Monde en Afrique du Sud, l’Espagne apparaissait comme l’un des favoris de cette compétition à la veille de son premier match face aux Pays-Bas. Avec deux défaites et une victoire contre une Australie qui n’a quasiment pas jouée, les joueurs ibériques sortent par la petite porte à la grande surprise des pronostiqueurs. Même si la ferveur du peuple est restée intacte durant les trois matchs de poules, les joueurs n’ont pas su séduire sur le terrain.
Une derrota synonyme de fin de cycle qualifiée de « juste » pour Del Bosque, malgré « du nerf » selon lui. Il faut dire que cette éviction n’est pas digne du parcours de la Furia Roja ces dernières années. L’Espagne a été éliminée en phase de groupes seulement quatre fois dans son histoire: en 1962, 1966, 1978, et la dernière fois en 1998.

Une Roja maudite
Outre la faiblesse sportive de cette Roja, le destin s’est acharné sur eux après leur départ du Brésil. En quittant Rio, eux qui pensaient se rendre loin des problèmes ont du faire face à un souci lors de leur atterrissage à Madrid. En effet, la foudre a frappé l’avion Iberia qui les transportait. Un épisode qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, vu comme le symbole de leur échec :

Une Roja en reconversion
Si l’élimination de la sélection espagnole a déçu, l’attitude des joueurs a également laissé un goût amer à la population. Les hommes de Vicente Del Bosque ont décidé de sortir directement de l’aéroport de Barajas en passant par le tarmac, sans saluer les supporters venus les accueillir. Ce climat de défaite qui entoure l’Espagne est donc l’occasion pour les déçus de la Roja de ressortir la publicité pour l’opérateur espagnol “Movistar” dans laquelle on peut voir Pepe Reina, Xabi Alonso, Andres Iniesta et Santi Cazorla se plonger incognitos dans la peau de travailleurs dans un hôpital, une maison de retraite ou encore un restaurant. Un moyen de penser à une reconversion en cas de fin de carrière:

http://www.youtube.com/watch?v=-oDVNh8yPBk

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCulturePop & GeekSéries Tv

Qui est exactement Miss Marvel , ce personnage de la nouvelle série Marvel ?

ActualitéCinémaPop & GeekSéries Tv

C’est qui … Krypto le superchien qui va bientôt ressortir en DVD ?

À la uneSportTennis

Comment se déroule les qualifications à Roland-Garros ?

ActualitéEnvironnementInternational

C’est quoi exactement un “trou noir” ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux