À la uneSociété

Est-il possible de recréer les odeurs du passé ?

Des chercheurs souhaitent recréer certaines odeurs d’Europe entre le XVIe siècle et le début du XXe siècle. C’est le projet Odeuropa.

C’est le nouveau projet scientifique : Odeuropa. Retrouver les odeurs d’Europe du passé et plus particulièrement les senteurs qui dates du XVIe siècle jusqu’au début du XXe siècle. L’odeur de la vieille Europe intéresse de nombreux scientifiques, experts et ingénieurs britanniques et européens spécialisés en intelligence artificielle qui vont aider à la progression du programme. Selon The Guardian, ils ont trois ans ainsi qu’un budget de 2,8 millions d’euros pour aboutir au projet d’identifier et recréer des senteurs de cette Europe ancienne.

Quelles odeurs et comment ?

“Une fois que vous avez regarder les textes imprimés en Europe depuis 1500 vous trouverez une tonne de références à l’odeur, partant des senteurs religieuses — comme le parfum de l’encens — jusqu’aux choses comme le tabac”, a déclaré le Docteur William Tullet de l’université Anglia Ruskin à Cambridge. Il fait également parti des membres de l’équipe Odeuropa. Les scientifiques veulent également isoler “les herbes comme le romarin censé protéger de la peste (ou) les sels utilisés aux XVIIIe et XIXe siècles comme antidote aux crises et évanouissements” comme l’a ajouté William Tullet.

Le projet devrait débuter en janvier 2021 par le développement d’une intelligence artificielle permettant de repérer les mentions aux odeurs et leurs contextes dans les oeuvres d’arts et les ouvrages historiques mais également grâce aux objets aromatiques imagés comme dans les peintures. Le logiciel pourra prendre en charge sept langues différentes.

Vers une encyclopédie des odeurs

Les informations retenues grâce à l’intelligente artificielle seront utilisées pour créer une encyclopédie en ligne des odeurs européennes. Les historiens s’intéresseront aux évolutions de la perception de certains arômes à travers les époques — d’où la nécessité de connaître les différents contextes des odeurs : il s’agira d’une biographie des odeurs. Des chimistes et des parfumeurs interviendront à leur tour pour fabriquer ces parfums. Leurs créations pourraient être diffusées dans des musées ou des sites historiques si le projet s’avère concluant.

Recréer les odeurs du passé : une véritable aventure qui s’annonce pour tous ces scientifiques. A travers cela, ils espèrent faire découvrir une expérience sensorielle encore plus complète en matière de découverte d’un lieu précis et d’une époque particulière. L’objectif est de montrer à quel point les odeurs ont changé à travers les siècles comme le prouve l’histoire du tabac. Il est également important pour les chercheurs de s’intéresser à toute l’histoire olfactive européenne et non pas seulement les odeurs agréables.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFranceSanté

Covid-19 : quelles sont les stratégies du gouvernement français sur les vaccins ?

À la uneEconomieFranceSociété

Des "zones commerciales protégées" pour les commerçants

À la uneInternational

Des hommes sur Mars d'ici 4 à 6 ans ?

À la uneSéries Tv

Les nouvelles aventures de Sabrina partie 4 : découvrez le trailer

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux