À la uneSéries Tv

Eté 36 : une nouvelle série après Les Combattantes

Si vous avez aimé les séries Les combattantes et Le bazar de la charité, préparez vous à découvrir Eté 36 avec un casting similaire.

Eté 36 : direction le Front populaire et le sud de la France

C’est Le Parisien qui l’a révélé : TF1 prépare une série dans la continuité du Bazar de la charité et Les Combattantes. Le destin de femmes dans la grande histoire emmènera nos héroïnes Audrey Fleurot, Camille Lou, Julie de Bona et Sofia Essaïdi sur Côte d’Azur à l’heure où les Français découvrent les congés payés. Mais un meurtre va être commis dans l’hôtel Negresco de Nice et une enquête va être ouverte pour faire le jour sur ce grand mystère. « C’est une jeune auxiliaire de police qui devra mener sa toute première investigation pour trouver le coupable. Entourée d’une gouvernante, d’une ouvrière et d’une bourgeoise, la jeune femme parviendra-t-elle à boucler son enquête ?« 

A lire aussi : Une troisième série après Le Bazar de la Charité et Les combattantes | VL Média (vl-media.fr)

Toujours produite par Quad qui avait signé les deux premières séries, la série ne devrait entrer en tournage qu’au printemps 2025 donc il faudra attendre 2026 pour une diffusion sur TF1 et on peut imaginer sur une plateforme comme Netflix. Actuellement occupé par Cat’s Eyes, on ignore encore si Alexandre Laurent (qui avait signé les deux premiers opus) sera aux commandes de cette 3e série, où s’il se réserve à la possible suite de Cat’s Eyes.

Le bazar et Les combattantes

C’est quoi Le bazar de la charité ? Paris, fin du 19ème siècle. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes “Le Bazar de la Charité”, édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts. Il s’agit essentiellement de femmes de la haute société et de leur personnel. A cette occasion, trois femmes, Adrienne de Lenverpré, Alice de Jeansin et sa bonne Rose Rivière voient leurs destins bouleversés. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation, cette mini-série nous plonge dans la société parisienne de cette fin de siècle, en suivant le destin romanesque de ses trois héroïnes.

C’est quoi Les combattantes ? Septembre 1914. Depuis quelques semaines, les combats font rage. Dans un petit village de l’est de la France, à quelques kilomètres de la zone allemande, quatre femmes se retrouvent projetées au cœur de l’horreur : Marguerite, prostituée parisienne aussi mystérieuse que flamboyante que l’on soupçonne d’être une espionne ; Caroline, épouse de Victor Dewitt, propriétaire d’une usine de voitures, parti au front. Elle se voit propulsée à la tête de l’entreprise familiale, défi colossal et inédit pour une femme du début du siècle ; Agnès, mère supérieure d’un couvent réquisitionné et transformé en hôpital militaire. Dépassée par l’afflux de blessés, Agnès est de plus tourmentée et questionne ses choix de vie ; et Suzanne, jeune infirmière féministe en cavale depuis un avortement qui a mal tourné…

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneMédiasPeople

Bardella chez Hanouna : qui est la journaliste people Mimi Marchand ?

À la uneMédias

5 dates clés dans la carrière de Nonce Paolini (1949-2024)

À la uneSéries Tv

Mercato et La recrue : pas de saison 2 pour les nouveautés de TF1

À la uneFranceSociété

L'abbé Pierre accusé d'agressions sexuelles ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux