À la uneActualitéBuzzInsoliteInternational

Regardez : cette Femen attaque le patron de la BCE de manière surprenante

Mario Draghi, le président de la Banque Centrale Européenne a été pris d’assaut par une militante féministe des Femen alors qu’il donnait sa conférence de presse mensuelle au siège de l’institution à Francfort. La jeune femme de 21 ans et d’origine allemande a été rapidement neutralisée par les services de police.

La conférence de presse donnée par le président de la BCE a pris des airs de fête surprise hier ! Alors que Mario Draghi était au beau milieu de sa conférence de presse, une Femen (habillée, pour une fois), surgit en effet de nulle part avant de se jeter sur lui en lançant des confettis par centaine.

Pour seules paroles, la jeune femme s’est écriée « End BCE dicktatorship », soit un jeu de mots en anglais signifiant « fin à la dictature du pénis de la BCE » (de manière sensiblement moins polie). Sur son T-Shirt, la même inscription, également relayée sur le compte Twitter officiel des Femen, qui n’ont pas tardé à revendiquer l’action :

Comme si de rien n’était…

Les forces de l’ordre n’ont mis que quelques secondes à procéder à l’arrestation de la féministe, qui serait âgée de 21 ans et originaire de la ville d’Hambourg en Allemagne. Mario Draghi est quant à lui resté quasi impassible, se contentant de se protéger le visage, et reprenant le cours de la conférence quelques secondes seulement après l’arrestation de la jeune femme.

La vidéo de l’attaque :

[youtube id= »5j66fb0qSao »]

Comme on peut le voir sur la vidéo, Josephine Witt (c’est son nom, selon la police), ne s’est pas seulement contentée de jeter des confettis de toutes parts. On peut en effet apercevoir des feuilles de papier voler, qui ne seraient autres qu’une liste de revendications du groupe aux décisionnaires de la BCE.  Un journaliste du quotidien britannique The Telegraph s’en est procuré une copie, qu’il a publié sur son compte Twitter :

La traduction des premiers paragraphes :
Nos vies nous appartiennent
et, face au pouvoir grandissant de la BCE et de sa politique monétaire, il est parfois dur de se le rappeler.
Nos vies nous appartiennent,
et, les jetons qui font le jeu de la BCE sont tous manipulés, vendus, dévastés,

Nos vies nous appartiennent,
et nous serons le cri de ceux qui subissent la répression, quand nous commencerons à ne plus voir notre pauvreté comme un échec personnel ou une destinée immuable.

BCE,
maître de l’univers,
je viens te rappeler qu’il n’y a pas de dieu, mais qu’il y a des gens derrière ces vies, et si vous faites la loi au lieu de servir, vous entendrez nos cris encore plus forts, dans vos locaux, et vous ne mériterez plus aucun repos.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFaits DiversSéries Tv

Squid Game :  O Yeong-su poursuivi pour agression sexuelle

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

À la uneMédias

A quelques jours de la finale, comment Enola avait appris son entrée dans la Star Ac ?

ActualitéCinéma

Pourquoi il faut revoir ... Liaison Fatale d'Adrian Lyne (1987) ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux