ActualitéSéries Tv

Fiction française : quel est notre bilan de la saison 2023-2024 ?

C’est notre traditionnelle bilan de fin de saison côté fiction française et c’est sans doute la saison où ce fut le plus difficile à dresser.

La révélation « feuilleton quotidien » de la saison (NOUVEAU) : Salomé Bénitha (Demain nous appartient)

Elle porte en elle tout ce qui fait la raison d’être des fictions quotidiennes : révéler les talents de demain.
Salomé Benitha est pétillante et son envie de jouer se ressent à chaque fois qu’elle apparaît à l’écran.
Nous sommes à la rédaction intimement convaincus qu’elle a de grandes et belles choses devant elle et que c’est l’un des talents de la fiction française de demain.

L’arche de la saison « feuilleton quotidien » (NOUVEAU) : Le meurtre de Betty dans Plus belle la vie

On a décidé de ne plus laisser les feuilletons hors de ce classement et de se pencher aussi sur ce qu’ils font et ce qu’ils apportent.

Nous avions souligné que le retour de Plus belle la vie constituait l’une des belles réussites de la saison. Et on a particulièrement aimé la manière dont les auteurs ont géré l’intrigue autour de la « mort » de Betty. Construite en paliers, elle ne cesse de monter en tension, et même sa résolution laisse un goût amer aux personnages (à commencer pour Kilian auquel Tim Rousseau a apporté une vraie puissante narrative cette saison).

A lire aussi : Quelles sont nos 5 nouvelles séries préférées de TF1 ? | VL Média (vl-media.fr)

Avant d’en venir aux tops de cette saison, deux catégories totalement subjectives et assumées comme telles (vous ne serez sans doute pas d’accord) : mettre en avant une comédienne et un comédien que l’on a adoré voir cette saison.

La comédienne à l’honneur cette saison : Nina Meurisse (La fièvre)

Elle nous a bluffés dans La fièvre sur Canal+ et c’est LA comédienne de cette saison sans aucun doute. Elle a tout ce qui en fait une grande et on se réjouit déjà de la revoir dans la suite de la série (sans spoilers) et dans d’autres séries, que ce soit la suite de Cœurs Noirs ou 37 secondes sur Arte.

Le comédien à l’honneur cette saison : David Talbot (Tapie)

Sa prestation dans Tapie (récompensée aux BAFTA) nous a complètement fascinés et s’est révélée être un must de la saison. Son charisme et sa minutie en font une des figures incontournables de la saison. David Talbot est absolument bluffant.

Le pari de la saison : Les gouttes de Dieu (France 2)

Nous avons préféré attendre sa diffusion sur France 2 pour en souligner les qualités dans ce classement. C’est tout à l’honneur du service public que de tenter de pareilles histoires et de pareilles personnages avec Les gouttes de Dieu, loin des propositions habituelles (c’est davantage « attendu » pour de la SVOD). Il faut soutenir quand le service public a des audaces, lui qui a initié ce projet.

La musique de la saison : Guillaume Ferran (Escort Boys)

Petite pépite, le thème de la série est à lui seul un must dont on ne se lasse pas. Il permet juste de faire basculer la série or de son côté sulfureux vers un aspect doux et émotionnellement fort.

La révélation de la saison : Marie Zabukovec (Tout pour Agnès, 9.3 BB)

Nous avons longuement eu l’occasion de dire pourquoi Marie Zabukovec est notre révélation de la saison, nous vous renvoyons vers ce que nous disions à ce sujet.

Le réalisateur de la saison : Jean-Xavier de Lestrade (Sambre)

Il avait entre les mains un sujet sensible et il a su une nouvelle fois se l’approprier avec le tact qu’on lui connait et qui est le sien. Jean-Xavier de Lestrade est décidemment un réalisateur avec un talent à part et une sensibilité lui permettant d’affronter les sujets les plus périlleux.

Le scénariste de la saison : Eric Benzekri (La fièvre)

Avec La Fièvre, il signe un retour en force dans les séries après le carton de Baron Noir. Il raconte avec une puissance inégalée les affres de la politique et ses conséquences dans la vraie vie. Et son final nous laisse encore sans voix.

La mention spéciale de la saison : Escort Boys (Prime Video)

Un bonbon ! Une série qui fait du bien avec des personnages forts et un propos percutant. L’écriture est soignée et la réalisation classe en toute circonstance. On a déjà hâte de voir la suite pour savoir si l’équipe saura nous émouvoir une fois encore.

Coups de cœur de la saison : Machine (Arte), Polar Park (Arte) et Homejacking (OCS)

Cette saison fut celle des univers singuliers et deux séries ont fait mouche pour des raisons différentes : Machine et Polar Park, toutes deux sur Arte sont nos 2 sensations de l’année. Deux univers que l’on voudrait tellement voir continuer pour prolonger les personnages et voir comment tout peut évoluer.

A lire aussi : Quelles sont nos 3 scènes préférées dans Machine (Arte) ? (vl-media.fr)
A lire aussi : On regarde ou pas ? Polar Park sur Arte (Coup de cœur) (vl-media.fr)

Et on ne pouvait pas ne pas nommer Homekacking, proposition audacieuse loin des séries habituelles de OCS et qui nous a saisi durant 6 épisodes.

Une série tout simplement brillante, comme on en voudrait souvent. Portée par une distribution sublime, la réalisation maîtrisée de Ziad Doueiri et l’écriture intelligente d’Eric Benzekri, La fièvre va faite date et pendant longtemps. Et on attend la saison 2 fortement !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéMusiqueSorties

De quand date la fête de la musique ?

À la uneCinémaSéries Tv

Yellowstone : quand Kevin Costner va-t-il enfin revenir dans la série ?

ActualitéCinéma

On regarde ou pas ? Le comte de Monte-Cristo avec Pierre Niney

ActualitéCinéma

On a revu pour vous ... La folle histoire de l'espace de Mel Brooks

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux