Une pétition a été lancée par des employés de la RATP pour soutenir le chauffeur de bus qui avait giflé un collégien, jeudi 13 septembre. Cet après-midi, la pétition a recueilli 300 000 signatures.

Jeudi 13 septembre, un collégien traverse la route, sans regarder, et passe juste devant un bus. Le conducteur doit piler, risquant de propulser des passagers. Le chauffeur RATP descend, le sermonne et le gifle. Ses collègues, dans le texte de la pétition, stipulent qu’il « s’est fait insulter bien plus fort que le stipule le journal « Le Parisien », et le collégien à fini par un « FERME TA GUEULE ET CONDUIS TON BUS ».
Nous en tant que collègues nous connaissons bien le chauffeur et il est reconnu par sa gentillesse son calme olympien et sa patience.
« 

La pétition a été mise en ligne car la RATP a lancé une procédure disciplinaire à l’encontre du chauffeur. Il risque la révocation.

Le chauffeur en question, lui-même père de deux adolescents, avoue avoir agi sous le coup de l’émotion. Il dit aujourd’hui regretter son geste.

Des personnalités politiques comme Valérie Pécresse ont appelé à avoir de l’indulgence pour le geste du chauffeur.

À​ ​lire​ ​aussi: A Nice, Uber va jouer les bus de nuit