À la uneActualitéCinémaInternational

Golden Globes : une journaliste porte plainte contre les organisateurs

Lundi, la journaliste norvégienne Kjersti Flaa a déposé une plainte contre les organisateurs de la cérémonie. Un recours utilisé pour dénoncer les avantages dont ils profitent lors des Golden Globes

Une nouvelle polémique semble éclatée dans le monde du cinéma américain, avec cette fois comme cible les Golden Globes. En effet, la journaliste norvégienne Kjersti Flaa a déposé une plainte contre l‘HFPA (l’Association Hollywoodienne de la Presse Etrangère). Dans ce recours, la journaliste critique clairement le mode de fonctionnement de l’HFPA par rapport aux avantages que l’association possède.

Avantages économiques et abus de pouvoir

En cause, des avantages économiques en tous genres ainsi que des passe-droits pour approcher les stars d’Hollywood. Des accusations que porte la journaliste envers ceux de l’association. « Toute l’année durant, ils profitent de voyages tous frais payés à des festivals de cinéma aux quatre coins du monde, où les studios les traitent somptueusement et accommodent leurs moindres désirs ».

Mais ce n’est pas le seul motif reproché par Kjersti Flaa. Elle dénonce aussi que par ses avantages, les journalistes de l’HFPA rendent difficile le processus d’accès au groupe. « Les candidats qualifiés pour adhérer à la HFPA sont quasiment toujours rejetés parce que la majorité de ses 87 membres ne veut pas partager les avantages économiques énormes dont ils bénéficient en tant que membres« . D’ailleurs, la journaliste en a fait les frais après avoir présenté sa candidature plusieurs fois sans succès alors qu’elle remplissait tous les critères.

Les studios aussi impactés

Par la suite, elle explique que cette position impacte non seulement les autres journalistes mais aussi les studios. En effet, l’influence des organisateurs de la cérémonie obligerait les studios à se plier aux exigences des membres de l’HFPA. « Les studios, bien sûr, n’apprécient pas d’avoir à dépenser des sommes énormes pour répondre aux désirs de quelques dizaines de journalistes vieillissants que l’on entend régulièrement ronfler lors des projections, mais vu l’importance des Golden Globes, ils ne voient pas comment mettre fin à cette mascarade« .

En réponse, l’HFPA indique que ces accusations ont pour « tentatives répétées d’ébranler » l’organisation. L’association par la suite à dénoncer la plainte déposée par Kjersti Flaa la qualifiant de mesure d’« intimidation ». L’HFPA « a refusé de se faire rançonner et a dit à Mme Flaa que devenir membre ne s’obtenait pas par l’intimidation ».

Crédit photo : Golden Globe Awards

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversSéries Tv

Squid Game :  O Yeong-su poursuivi pour agression sexuelle

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

À la uneMédias

A quelques jours de la finale, comment Enola avait appris son entrée dans la Star Ac ?

ActualitéCinéma

Pourquoi il faut revoir ... Liaison Fatale d'Adrian Lyne (1987) ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux