ActualitéCultureLittérature

Hommage : Toni Morrison, figure de la lutte contre le racisme, est décédée

C’est dans la nuit du lundi 5 août au mardi 6 août que Toni Morrison, figure incontournable de la littérature s’est éteinte. C’est à l’âge de 88 ans que l’écrivaine est décédée.

Une héroïne partie trop tôt


Ses proches ont déclaré dans un communiqué : « Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis ». Toni Morrison est née en 1931 dans l’Ohio. Au court de sa carrière, elle a reçu en 1988 le prix Pulitzer pour Beloved. Beloved, c’est l’histoire de Sethe, une ancienne esclave, hantée par le fantôme de sa fille. En 1993, elle a reçut le prix Nobel de littérature. C’est la huitième femme à obtenir le prix Nobel de littérature et la première femme Noire.

Sa lutte à travers les mots

Toni Morrison, descendante d’une famille d’esclaves, publia son premier livre à l’âge de 39 ans, L’Oeil le plus bleu. Elle a écrit par la suite une dizaine de romans, des livres pour enfantes, des essais et des nouvelles. Comprendre les origines du racisme était le travail sa vie. Les questions de classe, de genre et de race la touchaient tout particulièrement. Elle restera une icône de la lutte anti-raciste. Dans un de ses derniers ouvrages parus en français, L’Origine des autres, retranscription de 6 conférences prononcées à l’Université de Harvard, elle analyse avec une sage justesse les arguments du racisme.

Related posts
ActualitéBrèvesExpositionsFrance

Le salon de l’agriculture ouvre ses champs !

À la uneActualitéInternational

En Roumanie, peuple à terre et loin d'Europe

À la uneActualité

Mobilisation mondiale pour Quaden contre le harcèlement

À la uneActualitéMusique

Map of the soul 7 : le nouvel album mastodonte de BTS

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux