À la uneFaits DiversInternational

Idaho : Une fille en 6e ouvre le feu dans son école

Dans la petite ville de Rigby dans l’Idaho aux États-Unis, une élève de l’école locale a ouvert le feu sur ses camarades, ce Jeudi 6 mai. Trois personnes ont été touchées, leur pronostic vital n’est pas engagé.

Il est un peu plus de 9h du matin quand une élève de l’école de Ribgy Middle School dans l’Idaho sort une arme de poing de son sac à dos. Elle tire et blesse deux de ses camarades avant de se rendre à l’extérieur de l’établissement. C’est à ce moment là qu’elle tire une troisième fois sur un membre de l’équipe de l’école. Une professeure la désarmera par la suite et la retiendra jusqu’à l’arrivée des forces de police.

Rigby, Idaho, États-Unis. Crédit : Google Maps

Les jours des trois victimes ne sont pas en danger. En effet, les balles n’ont touché que les membres, d’après le shériff du comté de Jefferson, Steve Anderson. L’employé est déjà sorti de l’hôpital tandis que les deux élèves restent en observation jusqu’à aujourd’hui au moins.

« À ce jour, nous n’avons pas beaucoup de détails sur le ‘pourquoi’ – c’est ce qui est examiné […] Nous suivons toutes les pistes » a indiqué le shériff. L’identité de la fille, originaire de la ville d’Idaho Falls à 10km de l’école, n’est toujours pas dévoilée.

Plusieurs élèves et professeurs avaient entendu les coups de feu. Ces derniers ont appelés les force de l’ordre vers 9h15. De nombreux policiers sont rapidement arrivés sur les lieux. Ils ont ensuite évacués les élèves dans une école à proximité en attendant leurs parents.

Yandel Rodriguez, 12 ans, a raconté le déroulé des évènements à ABC News. « J’étais en classe avec mon camarde et notre professeur – en train de travailler – et d’un coup il y a eu un grand bruit, suivi de deux autres. Puis il y a eu des cris. Notre professeur est allé voir, et il a vu du sang. »

« C’est le pire cauchemar auquel une école peut faire face. Nous nous préparons pour ce genre de situation, mais l’on est jamais vraiment prêts. » a dit Chad Martin, superintendant des écoles du comté de Jefferson.

Il s’agit là de la deuxième fusillade dans l’Idaho. En 1999, un étudiant d’un lycée à Notus avait tiré à plusieurs reprises avec un fusil à pompe. Il n’y avait eu aucune victime.

À lire aussi : Brésil : au moins 25 morts lors d’une opération antidrogue à Rio

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureÉtudiantFranceReportages

On a testé pour vous … la 8ème édition du concours Burgers Toqués

À la uneActualitéBrèvesInternational

Une femelle rhinocéros meurt noyée après une tentative d'accouplement

À la uneActualitéInsoliteMusique

Nicki Minaj invitée à la Maison Blanche pour discuter sur la vaccination

À la uneActualitéÉtudiantFranceSociété

#Anti2010 : pourquoi les élèves nés en 2010 sont moqués sur les réseaux sociaux ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux