À la uneActualitéInsolite

Il existe une capitale en Norvège où il est interdit de mourir !

mourir

Longyearbyen, capitale de l’archipel de Svalbard, est la capitale administrative la plus au nord de toute la planète. Cette ville a d’ailleurs une autre particularité : il est illégal d’y mourir. Explication sur ce fait juridique étrange…

Depuis 1950, il est illégal de mourir à Longyearbyen. Dans ce contexte, toutes les personnes sur le point de mourir sont automatiquement transférées à Oslo, à plus de 2000 km. Cette règle juridique, aussi bizarre puisse-t-elle paraître, a été mise en place pour des raisons climatiques.

Des cadavres datant de 1917 retrouvés quasi-intacts

Il y a un peu plus de quinze ans, des scientifiques ont retrouvé des cadavres datant de l’épidémie qu’avait provoqué un virus grippal très puissant. Cette épidémie avait ravagé la population du village durant l’année 1917. Les corps, à cause de la température très basse de la région, ne s’étaient pas décomposés.

Pire encore, en exhumant les corps, les scientifiques ont pu retrouver des particules du virus. Les habitants de Longyearbyen vivait donc depuis un siècle avec une souche de virus mortel.

mourir

Plusieurs règles en apparence absurdes sont en place

La municipalité ne laisse donc plus mourir les habitants à Longyearbyen. Ils sont envoyés, alors qu’ils sont en fin de vie, à Oslo.

À lire aussi : Sans commandes, sans volant, sans portières : découvrez la voiture du futur

Mais la ville n’accepte pas non plus les nouveaux habitants. En conséquence de ces différentes règles, la ville ne contient donc plus de services de gériatrie, ou de maisons de retraite. Il y a cependant encore un cimetière en activité. Les cendres des personnes ayant désiré être incinérées peuvent y être conservées.

Les naissances ne sont pas plus tolérées

Les naissances ne semblent pas être permises non plus dans la ville Longyearbyen. En raison de l’absence d’hôpital dans la ville, les femmes enceintes sont transférées sur le continent plusieurs semaines avant la fin de leurs termes. Elles ne reviennent également dans la ville que plusieurs semaines après la naissance. Il faut que l’état du nouveau-né soit stable avant de pouvoir revenir.mourir

Longyearbyen, ville norvégienne dans l’archipel de Svalbard

D’autres règles insolites

À Longyearbyen, il est aussi interdit d’adopter un chat, car les espèces volatiles de la région sont des espèces protégées. Avoir des chats pourraient alors les mettre en péril.

De même, il est obligatoire d’enlever ses chaussures à l’entrée de chaque bâtiment de la ville.

Enfin, l’alcool est rationné. Une quantité maximale d’alcool est permise pour chacun chaque mois Cela est du au prix très bas de l’alcool dans la région. Les autorités ont donc décidé de fixer un plafond afin de ne pas créer une vague d’alcoolisme chez les habitants.

Il est également interdit aux habitants d’y vivre s’ils n’ont pas de travail. Les personnes au chômage doivent partir de Longyearbyen, car les conditions extrêmes de vie nécessitent que chacun soit capable de subvenir à ses besoins.

mourir

Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux