À la uneActualitéFrancePolitique

[INTERVIEW] François Hollande : “En politique, rien n’est jamais définitif”

En visite à Lyon pour dédicacer son livre, François Hollande s’est confié au micro d’Hubert Guérin pour VL. L’occasion de revenir sur son mandat, l’avenir du socialisme et son quotidien d’ex-Président. Une interview dans laquelle il lance un appel à la jeunesse.

Ce jeudi après-midi, en plein centre de Lyon, le déplacement de François Hollande n’est pas passé inaperçu. Officiellement venu “dans un cadre privé” selon la Préfecture du Rhône, l’ex-Président de la République était dans cette ville emblême du macronisme pour dédicacer – à la FNAC – son ouvrage “Les leçons du pouvoir”. Arrivé avec 45 minutes de retard, c’est sous les applaudissements d’une salle pleine que l’ancien locataire de l’Elysée est entrée en scène. Pour sa 53ème ville visitée et sa 58ème séance de dédicaces, l’ex-Président veut toujours “prendre le temps discuter”, des échanges “de deux à trois minutes” avec chaque personne détaille son attachée de presse. François Hollande a pris le temps de répondre à VL, soucieux de laisser un message à la jeunesse de France, à la lumière de son expérience politique et personnelle.

François Hollande répond aux questions d’Hubert Guérin pour VL

Le succès du livre est “une reconnaissance” pour François Hollande

Président le plus impopulaire de la Vème République durant les 5 ans de son mandat, François Hollande savoure une popularité retrouvée et ne cache pas son envie “de partager sa connaissance” avec celle des Français. S’il est conscient que rencontrer un ancien Président relève de la “curiosité” pour beaucoup, il veut y voir “une reconnaissance” et une “fierté partagée”. François Hollande “ne pensait pas faire une telle tournée” mais se rend compte, finalement, que “les Français souhaitent des visites” pour avoir un échange “authentique, humain et sincère”. “Une nouvelle vision de la politique” pour l’ancien Maire de Tulle qui a toujours mis en avant sa proximité avec les territoires et les Français qui viennent saluer, auprès de lui, sa “présidence humaine”. Au cours de ses rencontres, “marquée par la politique”, les messages sont “les mêmes” résume l’ancien locataire de l’Elysée : “ils viennent m’exprimer des regrets, de la confiance ou de l’inquiétude” spécialement sur l’avenir de la gauche. Des messages que François Hollande dit “entendre” et “prendre en compte”. Peut être dans une perspective plus politique ?

“Il faut être fier du bilan car rien n’est jamais définitif” lance-t-il aux socialistes

François Hollande le reconnait lui-même, les Français viennent l’interroger sur l’avenir de la gauche après un quinquennat qui a conduit à l’élimination du PS du second tour de la présidentielle avec un score historiquement faible. Néanmoins, l’ancien chef de l’Etat reste persuadé que c’est “en étant fier du bilan tout en regardant lucidement les erreurs” que les socialistes pourront “repartir à la conquête”. Ainsi, pour François Hollande, “les socialistes doivent et vont s’en inspirer”. Alors que les élections européennes sont l’an prochain, il estime que le plus important est “d’écouter et d’entendre les attentes”, de “rester ferme sur ses valeurs” tout en étant “réaliste”. Une discours en forme d’injonction à un parti socialiste qui se cherche. “La montée des populistes est inquiétante” affirme l’ancien Président et “ne doit pas rester sans réponse”. S’il dit “ne pas être dans son rôle de s’engager”, François Hollande “étudiera les situations” car en politique, “rien n’est jamais définitif”.

“Vous, les jeunes, vous devez vous imposer à la politique”

Après 5 ans l’Elysée, le quotidien de l’ancien Président est essentiellement constitué des “séances de dédicaces” et de la direction de la fondation “La France s’engage”. Une fondation qui vient “soutenir des initiatives sociales et technologiques” pour améliorer “la vie de nos concitoyens”. Un “prolongement” de son action politique pour François Hollande. Une façon également de faire passer un message à la jeunesse. L’ancien Président voit que “la jeunesse veut s’engager” car elle sent que “sans intervention, la France et le monde vont connaître des graves difficultés”. Français Hollande appelle à l’engagement dans “des causes sociales, humanitaires, économiques” mais aussi en politique ! “Vous devez vous imposer à la politique” lance François Hollande “en vous présentant là où vous le pouvez pour les municipales”. Avant de conclure, non sans humour : “N’attendez-pas de devenir Président de la République pour découvrir le fonctionnement de la démocratie”.

 

À lire aussi : Le réel bilan de François Hollande

About author

Journaliste VL. Directeur du bureau de Lyon.
Related posts
À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux