À la uneInternational

Israël-Palestine : après 11 jours de combats, un cessez-le-feu

Grandement soutenu par la communauté internationale, un cessez-le-feu a été mis en place dans la nuit de Jeudi à Vendredi entre Israël et la Palestine, après 11 jours de combats.

L’intensification des négociations diplomatiques internationales auront donc fini par porter leurs fruits. Dans la nuit du Jeudi 20 mai au Vendredi 21 mai, Israël et la Palestine ont mutuellement accepté un cessez-le-feu. Cela met fin à 11 jours d’affrontements sanglants. Cet accord est survenu après une réunion avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le cabinet de sécurité israélien ainsi que les services de renseignements. Quelques instants après l’annonce israélienne officielle, le Hamas a confirmé la nouvelle.

« Le cabinet [de sécurité] a accepté à l’unanimité la recommandation de l’ensemble des responsables sécuritaires […] d’accepter l’initiative égyptienne de cessez-le-feu bilatéral sans conditions. » indique le communiqué israélien.

Cet accord a été favorisé par l’Égypte, qui entretient des relations avec les deux pays. Le pays enverra des délégations à Tel-Aviv et dans plusieurs territoires palestiniens pour s’assurer du maintien de la paix, ont affirmé des sources diplomatiques égyptiennes à l’AFP.

Pour rappel, ces attaques entre les deux pays ont démarré suite aux affrontements entre palestiniens et police israélienne sur l’esplanade des Mosquées. La Palestine avait commencé à envoyer des roquettes sur Israël, qui a répondu en bombardant lourdement le pays. Aujourd’hui, le bilan s’élève à environ 250 morts au total, 232 (dont 65 enfants) côté palestinien et 12 en Israël.

Rappel complet : Israël-Palestine : les affrontements s’intensifient

En Palestine, cette annonce a fait beaucoup de bien à la population. Alors, à travers le pays, de nombreux Palestiniens ont exprimé leur joie. Certains ont même organisé des feux d’artifice.

Acteur important dans ce conflit, les États-Unis ont salué cet accord de cessez-le-feu. Ce dernier serait « une vraie opportunité » d’avancer vers la paix entre les deux nations. Joe Biden a également rendu hommage à l’Égypte, pays clé dans la résolution de ce conflit.

« Je veux exprimer ma reconnaissance au président Al-Sissi et aux hauts responsables égyptiens qui ont joué un rôle absolument crucial. »

Aussi, le chef de la diplomatie américaine, Anthony Blinken, devrait se rendre « dans les prochains jours » au Moyen-Orient. Au programme, rencontres avec les dirigeants palestinien et israéliens. Ces dernières auront pour but de « travailler ensemble à la construction d’un avenir meilleur pour les Israéliens et les Palestiniens. »

Enfin, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est également exprimé sur le sujet. Il se dit prêt à travailler à travailler avec les deux pays pour des « sérieuses négociations ».

À lire aussi : Jean Castex annonce la vaccination ouverte à tous dès le 31 mai

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Demain nous appartient : que va-t-il se passer pour la reprise de la série ?

À la uneFootSport

Est-ce que le PSG va quitter le Parc des Princes ?

À la uneFranceSanté

Covid 19 : le retour du masque dans les transports en commun ?

À la uneSéries Tv

Walker Texas Ranger :  Clarence Gilyard Jr. aka James Trivette est décédé à 66 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux