ActualitéJeux Olympiques Paris 2024

Jeux Olympiques : les lignes de métro à éviter car ça va être l’enfer

Les Franciliens le savent, les transports en commun parisiens peuvent vite devenir un enfer. Hélas, ce n’est pas cet été que les choses vont s’arranger. Avec l’événement sportif le plus suivi au monde qui débarque dans la capitale, la fréquentation dans les transports va augmenter. On fait le point pour vous éviter de vivre un enfer !

Pendant près de 30 jours Paris et la France vont vibrer aux couleurs des Jeux Olympiques du 26 juillet au 11 août et aux couleurs des Jeux Paralympiques du 28 août au 8 septembre 2024. Selon IDF Mobilités, jusqu’à 500 000 spectateurs venus du monde entier emprunteront les transports en commun chaque jour en plus des Franciliens. La fréquentation dans les lignes de métro, tramway, RER,… va drastiquement augmenter. Le gouvernement encourage les parisiens à anticiper leurs déplacements durant la période des Jeux. Le site anticiperlesjeux.gouv.fr permet de faire le point sur les lignes, arrêts,… à éviter pour cause de forte influence.

Oublier le métro, faîtes du vélo !

Métro, RER, Tramway, Transilien,… vont être fortement perturbés pendant les Jeux de Paris 2024. Tout d’abord, les lignes qui desservent des sites Olympiques sont à éviter, surtout entre certaines heures. Notamment, les heures de pointe. Pour le métro, les lignes 5,6,7,8,9,10,12,13 et 14 sont à éviter. Au niveau des Transiliens qui desservent Paris et sa banlieue… Il vaut mieux éviter la ligne J (direction Ermont-Eaubonne) mais aussi la ligne L (direction Versailles Rive Droite), la ligne N et P (direction Meaux) et la ligne U.

Les Tramways et les RER ne seront pas épargnés par la sur fréquentation des transports en commun en raison des Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour vivre « normalement », il vous faudra éviter au niveau du Tramway, les lignes T3a et T3b. Pour le RER, pour éviter le monde, ne prenez pas le RER B,C et D durant la période de l’événement sportif.

A lire aussi : Paris 2024 : 5 choses à savoir sur Teahupo’o, le lieu qui accueillera les épreuves de surf

Les stations à éviter et les stations fermées pour les Jeux Olympiques

Certaines lignes connaîtront un afflux historique en termes de visiteurs. Forcément certaines stations sont à éviter durant le déroulement des JO de Paris 2024. Parmi les stations de métro qu’il faut éviter : la station Gare du Nord qui dessert les lignes 2,4 et 5. Il est déconseillé de s’y rendre entre 7h et 10h et à partir de 17h. Il faut aussi éviter la station Palais Royal – Musée du Louvre desservie par les lignes 1 et 7. Elle est aussi une station desservant un site Olympique en plein centre de Paris. Il est déconseillé de se rendre sur cette station entre 9h et 11h mais aussi entre 18h et 21h.

D’autres stations seront aussi à éviter mais ne sont pas catégorisées comme étant les stations « Rouges » à ne surtout pas utiliser. Dans la catégorie « Orange », il faut éviter les stations suivantes : Miromesnil, Saint Augustin, Havre-Caumartin, Saint-Lazare, Madeleine, Châtelet-les-Halles, Pigalle, Porte de Clichy, Porte de Saint-Ouen, Laumière, Jaurès, Stalingrad, Jacques Bonsergent et Porte d’Orléans.

Pour finir, certaines stations seront tout simplement fermées au public. Pour le métro parisien, c’est le cas des stations Tuileries, Concorde et Champs-Elysées-Clémenceau qui ne seront pas accessibles au public. Certains arrêts de Tramway seront aussi inaccessibles aux visiteurs, tels que l’arrêt Colette Besson du T3b, l’arrêt Porte de Versailles du T2 et T3a et l’arrêt Porte d’Issy du T2. La raison pour laquelle ces stations sont fermées est leur proximité avec des sites de compétition.

A lire aussi : JO de Paris 2024 : est-ce que les transports en commun vont tenir ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSorties

3 fêtes à ne pas rater avant la fin de l'été

ActualitéSanté

Faut-il se mouiller la nuque avant de se baigner ?

ActualitéFranceHistoire

5 éléments pour comprendre … qui était Olympe de Gouges

ActualitéInternational

C'est quoi exactement le “Secret Service” ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux