À la uneActualitéSport

JO : une cérémonie d’ouverture en apothéose

Véritable apogée du début à la fin, la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, qui s’est déroulée dans l’antre du stade Maracaña le 5 août a été un véritable succès.

Festive, colorée et rythmée, elle est le produit du réalisateur Fernando Meirelles qui a démontré avec brio la culture et l’Histoire du Brésil : l’immigration, l’urbanisation, l’écologie mais surtout, la gaité et l’enthousiasme.

Gisèle Bündchen sur les notes du carioca Tom Jobin

C’est d’abord au rythme de la fameuse chanson The Girl from Ipanema que le top model brésilien a déambulé à travers le terrain du Maracaña, suscitant admiration et enjouement de la foule.

Gisèle Bündchen défilant dans l'antre du Maracana

Gisèle Bündchen défilant dans l’antre du Maracana.

L’entrée de la délégation française

Parmi les 11 362 athlètes représentant 207 nations, mêlant 396 sportifs pratiquant différentes disciplines, la délégation française a été menée par Teddy Riner et a défilé en 77ème position.

L’entrée de la délégation d’athlètes réfugiés

Le président du CIO Thomas Bach a désiré transmettre un message de paix et d’espoir aux réfugiés : « Chers athlètes réfugiés : vous envoyez un message d’espoir aux millions de réfugiés autour du monde. Vous avez dû fuir vos maisons à cause de la violence, la faim ou juste parce que vous étiez différents. Maintenant, avec votre grand talent et esprit humain, vous apportez une magnifique contribution à la société. » Ainsi, un marathonien éthiopien, deux nageurs syriens, cinq athlètes sud-soudanais et deux judokas congolais participent aux Jeux Olympiques de 2016.

La « battle » des favelas

Partie intégrante de Rio de Janeiro, les favelas de la ville ont été mises en scène sous des tonalités colorées, mêlant nombre de danseurs tels que l’artiste brésilien Zeca Pagodinho.

Le président brésilien Michel Temer : un discours hué

« Après ce merveilleux spectacle, je déclare ouverts les Jeux olympiques de Rio ! » a déclaré le président hôte Michel Terner. Cependant, son discours n’a pas manqué de provoquer une vague de sifflements provenant des gradins. En effet, si Dilma Roussef est accusée d’avoir enjolivé les comptes publics, il n’en demeure pas moins que l’actuel président par intérim serait accusé de corruption.

Vanderlei Cordeiro : point d’orgue de la cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture est à son paroxysme lorsque l’illustre ex-marathonien brésilien Vanderlei Cordeiro, médaillé de bronze à Athènes en 2004, porte la flamme olympique jusqu’à la vasque. La proclamation de l’ouverture des Jeux a ensuite été suivie des défilés colorés des écoles de samba de Rio de Janeiro et de musiques locales.

4979228_6_7217_vanderlei-de-lima-porte-la-flamme-olympique_facdf9c147f680f4fb4e78928f9f801d

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux