À la uneCinémaCulture

Jurassic World : est-ce que les vélociraptors étaient vraiment aussi intelligents ?

Dans Jurassic World, les Vélociraptors apparaissent comme extrêmement intelligents. Mais qu’en est-il réellement ?

L’archéologie est toute une science. A base d’ossements, les archéologues sont capables d’émettre des hypothèses très fiables sur des espèces ayant disparu il y a des millions d’années. Par exemple, la science est aujourd’hui capable de savoir si un dinosaure est aussi intelligent que dans les films Jurassic Park et World. Pour cela, les archéologues calculent le coefficient d’encéphalisation. Il consiste à comparer la taille du cerveau par rapport à la taille du corps. Avec 7,44, l’humain est celui qui a le QE le plus élevé. C’est aussi le mammifère le plus intelligent. Pour le calculer chez les dinosaures, les paléontologues estiment le volume du cerveau en fonction de la taille du crâne des fossiles pour en déduire leur QE. Ainsi pour les raptors, on calcule… un QE de 5,8 ! Ils sont deuxièmes au classement général, derrière les Troodon qui obtiennent 6.

Des dinosaures malins

Oui, les vélociraptors sont aujourd’hui considérés comme intelligents pour des reptiles. Toutefois, les paléontologues affirment qu’ils ne rivalisent pas avec les oiseaux et les mammifères actuels.

Cependant, les raptors sont, comme dans les films, très forts en combat. C’est même leur atout principal. 1,5 à 2 mètres de longs pour 75 centimètres de hauteur, leur poids se situant autour de 15 kilogrammes, ils avaient la faculté de se déplacer très vite. Certains disent même qu’ils pouvaient courir à 60km/h. La moyenne serait en réalité plutôt autour des 40, ce qui en fait tout de même l’un des dinosaures les plus rapides. Là où le raptor est intelligent, c’est dans sa faculté à chasser et combattre en groupe. Tout d’abord, un premier raptor se met autour de la proie. Petit et seul, celle-ci ne s’en méfie pas. Mais soudain, ce sont d’autres vélociraptors qui bondissent et abattent de sans froid leur repas.

Donc oui, les raptors sont intelligents. Spielberg a seulement romancé un peu la réalité, mais pour donner du sens à la fiction. Seul point de différence réelle : les vélociraptors n’avaient pas d’écailles mais… des plumes !

A lire aussi : On a vu … Jurassic World : Le monde d’après (en salles le 8 juin)

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéCinéma

Qui est Norman Lear, cette immense personnalité de la télé américaine qui vient de fêter ses 100 ans ?

À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

À la uneInternationalPolitique

Qui est Giorgia Meloni, la favorite des élections en Italie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux