À la uneFootSport

L’équipe de France surprise par la Finlande

Ce match amical était censé préparer les Bleus pour le grand match de samedi. Au final, l’équipe de France s’est faite surprendre par une Finlande compacte et tueuse en contres.

L’Equipe de France recevait la Finlande au Stade de France pour un match amical. Pour ce premier des trois matches en six jours, Didier Deschamps a fait tourner son effectif. Dubois, Ben Yedder, Thuram, Digne, Sissoko et Mandanda étaient d’entrée titularisés. Les Bleus prenaient possession du cuir durant les premières minutes et étaient massivement présents dans le camp scandinave. Les Finlandais étaient regroupés et n’hésitaient pas à faire parler leur jeu physique. Les hommes de Deschamps combinaient bien côté gauche avec Digne et Thuram. Les Français se procuraient énormément d’occasions (10ème, 15ème, 20ème, 21ème et 22ème) dont la tête de Thuram qui s’écrasait sur la barre transversale. Malgré la volonté des champions du monde de jouer rapidement vers l’avant, les actions de but ne se concrétisaient pas. De plus, Ben Yedder proposait des solutions en décrochant énormément, en combinant bien avec Digne et Thuram et en tentant de dévier certains ballons pour Olivier Giroud.

Cependant, cette domination était de courte durée car les Finlandais, 55ès au classement FIFA, ont marqué le premier but de la rencontre à la suite d’une perte de balle de Moussa Sissoko au milieu de terrain (28ème) (0-1). Forss ne s’est pas fait prier pour placer sa frappe dans la lucarne gauche malgré le retour de Lenglet. Trois minutes plus tard, une seconde perte de balle a profité aux Finlandais qui ont scoré le second but, par l’intermédiaire de Valakari (0-2, 31ème). Première sélection et premier but pour le jeune finlandais. Le tout sous les yeux de la défense bleue qui a fait preuve de passivité. En effet, le déchet technique des Bleus ainsi que le manque d’agressivité des coéquipiers de Paul Pogba ont été présents durant la moitié du premier acte. Ce match amical est également l’occasion pour certains joueurs en manque de temps de jeu dans leur club (Pogba, Giroud et Lenglet) ou les joueurs peu titulaires en équipe de France (Dubois, Ben Yedder) de marquer des points pour les prochains matchs de la semaine.  

L’envie des Finlandais a laissé de marbre l’Equipe de France

Cette seconde période a commencé comme elle s’est terminée : sur une domination des Scandinaves. Malgré les entrées de Griezmann, Martial et Kanté en lieu et place de Giroud, Ben Yedder et Pogba, les entrants n’ont pu qu’assister, impuissants, à une équipe finlandaise athlétique, compacte, pressante, solidaire et qui n’hésitait pas à jouer en contres dès que les Bleus perdaient un ballon. Ces derniers ont parfaitement muselé les attaquants français qui ont manqué de justesse et de créativité. Le milieu de terrain de l’Equipe de France aidait rarement leurs compères défensifs qui ont eu des difficultés à contrer les offensives blanches qui jouaient crânement leur chance pour planter un troisième but. Les Scandinaves ont également montré qu’ils savaient créer le danger à tout moment et que ce match face à cette équipe n’aurait pas dû être pris à la légère par les Bleus. Cette équipe est, depuis le mois de septembre, invaincue.

L’Equipe de France a été amorphe aussi bien offensivement que défensivement. Manque d’envie, d’agressivité, de créativité et de justesse dans le dernier geste. Tant de points négatifs qui ont noirci cette rencontre amicale qui aurait dû permettre à de nombreux joueurs présents sur le terrain de gagner des points. Ce match a été très laborieux en raison des difficultés des Bleus à créer des occasions franches et à trouver les attaquants bleus. Néanmoins, malgré la volonté de jouer sur les largueurs de la partie de terrain finlandaise, cela s’est révélé infructueux. Les Bleus ont éprouvé toutes les peines du monde à inquiéter des Finlandais sûrs de leur force et hermétiques. Les Bleus devront montrer un nouveau visage face au Portugal pour piquer la première place du Groupe A en Ligue des Nations.

Crédit photo à la Une : Icon Sports

Related posts
À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneSéries Tv

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux