À la uneActualitéFootSport

L’Olympique de Marseille se qualifie pour la finale de la Ligue Europa

Qui l’eut cru ? Après avoir gagné 2-0 à domicile contre les Autrichiens du RB Salzbourg au match aller, l’Olympique de Marseille a validé son billet, dans la douleur, pour la finale de la Ligue Europa (défaite 2-1). Ils ont été sauvés par un but de la tête de Rolando pendant la seconde période de la prolongation.

Une première pour un club français depuis la nouvelle appellation

Good Morning Hello GIF by Olympique de Marseille - Find & Share on GIPHY

Jamais un club français n’avait réalisé ceci. L’Olympique de Marseille a éliminé le RB Salzbourg et se qualifie pour finale de Ligue Europa et affrontera les Espagnols de l’Atletico Madrid, vainqueur d’Arsenal hier soir (1-0). Malgré la défaite, les marseillais ont validé leur ticket pour la finale qui se jouera au Groupama Stadium de Lyon. Ils n’avaient qu’à tenir le score du match aller (2-0).

Pourtant, le match semblait mal embarqué pour les phocéens. Si à la mi-temps, ils sont légèrement dominateurs malgré le score vierge de 0-0, le retour de vestiaire était rude. Un centre de Dimitri Payet déposé sur le pied de Valère Germain, ne permet pas l’ouverture du score, alors que l’attaquant était seul au marquage. A la 52ème minute, l’OM craque. Amadou Haidara ouvre le score pour les Autrichiens, sur un tir pointu qui ne laissait aucune chance à Yohann Pelé (1-0). Salzbourg enfonce le clou à la 64ème minute par le biais de Xaver Schlager, qui voit sa frappe détournée par le malheureux Bouna Sarr, qui marque contre son camp (2-0). Les marseillais, en souffrance sur chaque action, ont tout de même pu accrocher les prolongations.

A la 92ème minute, André-Franck Zambo Anguissa, rentré en jeu, voit sa reprise de volée frôler la cage du gardien. Pourtant, à la 99ème minute, l’action la plus dangereuse jusqu’à présent dans cette prolongation revient au défenseur de Salzbourg, Duje Ćaleta-Car, qui sur un corner, voit sa tête repoussée par Yohann Pelé, d’un arrêt réflexe spectaculaire. A la 116ème minute, délivrance pour le peuple marseillais. Rolando, lui aussi rentré à jeu, inscrit le but qui permet à l’OM de se mettre à l’abri, sur un corner tiré par Dimitri Payet. Le défenseur portugais reprend la balle du pied et marque, écoeurant les joueurs autrichiens (2-1).

La presse est euphorique pour l’Olympique de Marseille

L’épopée marseillaise a été vivement saluée. La Provence, journal proche du club marseillais titrait qu’ils ont été “héroiques”. L’Equipe mettait Rolando en une de leur journal et écrivait “Rolando Ballon d’Or”, alors que le Parisien disait “C’est Cristiano Ronaldo”. En Autriche, l’issue du match fait beaucoup de déçus. Le journal local de Salzbourg écrivait “Le rêve de la finale a éclaté”.

Sur Internet, une musique créée par des supporters marseillais a fait récemment le buzz, et la qualification de l’OM va faire encore plus exploser ce chant, à l’intention du président de l’Olympique Lyonnais Jean Michel Aulas.

Related posts
À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

À la uneSéries Tv

C'était il y a 15 ans ... le lancement de Camping Paradis

À la uneSéries Tv

Le Camping Paradis s'exporte à la neige à la veille des fêtes

À la uneInternationalSanté

Covid 19 : Un italien essaie de se faire vacciner avec un bras en silicone

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux