À la uneActualitéCultureFranceMédias

La fermeture de France 4 et France Ô est reportée

Les chaînes France 4 et France Ô devaient initialement être supprimées ce week-end. Mais finalement, Le Parisien a indiqué que leur glas ne sonnera pas de sitôt.

MISE A JOUR DU 4 AOÛT 2020 A 17h00 : La chaîne France Ô fera définitivement ses adieux le 23 août a confirmé l’AFP.

Initialement, les deux chaînes de France Télévisions devaient fermer leurs portes ce dimanche 9 août. Mais ce lundi 3 août, le journal Le Parisien a annoncé un changement de cap. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot devrait accorder une année de plus de diffusion à France 4. Cependant, pour France Ô, chaîne des outre-mer, le tournage de ses émissions devrait cesser avant la fin de l’été. Une annonce qui a suscité un grand nombre de réactions.

Un clap de fin reporté

Avant de quitter son poste à Matignon, Franck Riester, ancien ministre de la Culture, avait annoncé que ce dossier devait être “réexaminé“. Roselyne Bachelot, qui occupe désormais ce poste, avait promis de prendre une décision ; ce qu’elle a fait en annonçant de reporter leur fermeture.

Elle a par ailleurs félicité la chaîne France 4, orientée vers la jeunesse, pour son “boulot extraordinaire” durant la période de confinement. Car en effet, pendant plus de 50 jours, France 4 avait bousculé son calendrier pour délivrer un programme concentrée sur l’éducation des élève en primaire, au collège et au lycée. L’émission éducative “La maison Lumni” avait rencontré un franc succès. Entre 300 000 et un million de téléspectateurs se retrouvaient chaque jour devant leur écran pour apprécier ce programme.

Malgré une épée de Damoclès au-dessus de la tête, la chaîne avait poursuivi sa route et dévoilé son calendrier pour septembre. Au regard du succès de ses programmes, France 4 avait prévu une rentrée sur les chapeaux de roues pour les élèves. C’est sans nul doute en raison de cette stratégie, décidée pendant le confinement et poursuivie, qu’un certain répit lui a été accordé.

Une révérence prévue depuis 2018

En 2018, France Télévisions avait annoncé que le glas allait bientôt sonner pour ces deux chaînes. Cette année-là, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, avait prévu une réduction des dépenses de 190 millions d’euros pour l’audiovisuel public. La société avait précisé vouloir réorganiser son budget. En effet, cette année-là, les programmes de France 4 lui avait coûté près de 40 millions d’euros. Finalement, Le Parisien a indiqué que chaîne pourra continuer ses diffusions jusque l’été 2021.

Du côté de France Ô, en juillet, 66 000 personnes ont signé une pétition pour que la chaîne soit conservée. Et 125 personnalités ont lancé un appel pour sa survie. En réponse à l’annonce de sa fermeture, le collectif “Sauvons France Ô” a pris l’initiative de se mobiliser.

A lire aussi :

About author

Journaliste
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux