Covid19: Déplacements de 100 km à vol d’oiseau autorisés. Port du masque obligatoire dans les transports en commun pour les plus de 11 ans. Attestation de l’employeur pour circuler à l’heure de pointe dans les transports en Ile de France. Les dernières annonces pour le 11 mai à retrouver dans notre live et lepoint sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéArtArt / ExpoCultureÉtudiantExpositionsFranceRégionsSorties

L’Art Déco s’invite à Bordeaux

Entrée Art Déco stade Lescure-Chaban Delmas

A l’occasion du 30e anniversaire du jumelage entre Bordeaux et Casablanca, l’association Archimuse fait un focus sur l’Art Déco. Nous avons rencontré des membres de l’association qui nous ont expliqué plus en détail ce projet.

 

Du 9 au 27 février, Archimuse organise plusieurs événements autour du thème “Vivre l’Art Déco” à Bordeaux, en partenariat avec la mairie et la métropole. Il est prévu tout au long de ces deux semaines des visites guidées dans la ville, des ciné-débats, des jeux de piste, des conférences et ateliers pour les plus jeunes. Toutefois, le cœur névralgique de cette Quinzaine de l’Art Déco reste l’exposition à la salle Capitulaire de la Cour Mably (entrée libre).

Un projet porté par des étudiants

Cet événement s’inscrit dans le projet “Vivre l’Art Déco Bordeaux-Casablanca”. Il est organisé par les étudiants du Master Patrimoine et Musées de l’Université Montaigne. Lancé dès l’été 2018 par un concours photo à Bordeaux et Casablanca; les images gagnantes sont visibles à l’exposition; il se concrétise lors de cette Quinzaine. Le projet répond à une demande de la mairie pour fêter le 30e anniversaire du jumelage entre les deux villes.

L’exposition

L’équipe de l’association nous a fait visiter l’exposition. Tout ce qui s’y trouve; affiches, magazines, films documentaires, objets; est issu de prêts publics ou privés, qui viennent souvent des étudiants eux-mêmes. De plus, une œuvre d’un taggeur bordelais sur l’Art Déco réalisée en novembre est aussi présente.

 

“Certaines archives nous ont été prêtées par le musée des Arts Décoratifs et sont inédites : elles n’ont jamais été montrées au public.”

Les membres de l’association sont présents de la conception à la médiation. Des étudiants en langues ont réalisé les aides audios de l’exposition. De plus, la licence design de l’Université de Bordeaux a, elle, proposé les affiches utilisées pour la Quinzaine. Ainsi, l’événement est avant tout un projet étudiant qui veut montrer une autre facette des liens qui unissent Bordeaux et Casablanca.

Vous pouvez suivre Archimuse sur leur site Internet ou via les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter) et retrouver le programme complet de la Quinzaine de l’Art Déco ici.

 

Related posts
À la uneFranceSanté

Plus de 535 000 œufs contaminés par une bactérie.

À la uneInternational

Coronavirus : l'état d'urgence est levé dans tout le Japon

À la uneActualitéBrèvesCinéma

Justice League 2 ne devrait pas voir le jour

Culture

Vers la fin du caviar chinois ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux