Non, ce n’est pas une blague. La romancière Nancy Crampton-Brophy, 68 ans, auteure de l’essai « Comment tuer son mari ? » est accusée d’avoir tué son mari, en juin dernier.

Nancy Crampton-Brophy a été arrêtée ce mercredi 5 septembre, par la Police de Portland pour la mort de son mari Daniel Brophy, 63 ans. Le samedi 2 juin dernier, il a été retrouvé blessé par balles sur son lieu de travail, un Institut culinaire d’Oregon, dans lequel il était professeur. Suite à ses blessures, le personnel médical n’a pas pu le sauver. Ils étaient ensemble depuis 27 ans.

Le lendemain du décès de son mari, la romancière a publié un post sur Facebook pour annoncer la triste nouvelle. Elle y déclare la perte de son « mari et meilleur ami« , indique qu’elle a des difficultés à trouver du sens autour d’elle et demande : « s‘il vous plaît, gardez vos appels pour quelques jours le temps que je m’en remette. »

For my facebook friends and family, I have sad news to relate. My husband and best friend, Chef Dan Brophy was killed…

Publiée par Nancy Brophy sur Dimanche 3 juin 2018

 

Après des mois d’investigation, les enquêteurs sont finalement remontés sur la trace de Nancy. Elle aurait publié un essai en 2011 sur les motifs qui peuvent pousser au meurtre de son mari et aux façons de le tuer, sans se faire attraper. Elle déclare avoir passé  « beaucoup de temps à penser au meurtre et, donc, aux procédures policières« .

 

« Les écrivains sont des menteurs. Je ne me rappelle plus qui a dit cela, mais c’est faux.« , peut-on lire, dans la biographie de Nancy Crampton-Brophy.

À lire aussi : On a vu pour vous … le film Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi (TF1)