L’insee a publié ce matin les nouveaux chiffres du chômage pour ce premier semestre 2018.  En France entière, ce taux est remonté de 0,2 point, soit atteignant un taux de 9,2%.

Après une forte baisse fin 2017, le taux de chômage est reparti à la hausse avec +0,2 point au 1er trimestre, pour s’établir à 9,2% en France entière, selon des chiffres provisoires de l’Insee publiés mercredi 23 mai. Au total, l’Insee a comptabilisé 2,75 millions de chômeurs.

À LIRE AUSSI : Investissements, opérateurs, 5G, … : l’ARCEP publie son observatoire annuel des marchés des télécoms

Un taux de chômage qui se stabilise

En mars dernier, l’institut de sondage avait annoncé que le taux de chômage devrait se stabiliser autour de 8,9% de la population active en France entière (hors Mayotte) d’ici à mi-2018, soit en dessous de la barre des 9%. L’économie française devait créer plusieurs milliers d’emplois, ce qui pourrait participer à absorber la hausse. Mais l’Insee reste prudent car des emplois risquent de disparaître dans les prochains mois, principalement dans le secteur non marchand. Cependant, l’institut constate que le taux de chômage de longue durée reste stable par rapport au trimestre précédent : il s’établit à 3,6% de la population active.

Record du taux d’emploi

Le taux d’emploi des 15-64 ans reste à son plus haut niveau depuis 1980 avec 65,7% de la population active. «Sur le trimestre, le taux d’emploi s’accroît légèrement pour les personnes de 50 à 64 ans et il est quasi stable pour les autres», explique l’Insee. Ce score reste identique à celui du trimestre précédent et proche du début de l’année dernière avec une légère hausse de 0,1 point.