À la uneFootSport

Le Stade Rennais, un outsider qui en impose

Leader de Ligue 1 après 5 journées (quatre victoires, un nul), le Stade Rennais montre qu’il faudra bien compter sur eux en championnat cette saison. Entre une restructuration complète de son organigramme et des choix cohérents durant le mercato, le club breton est en train de s’imposer comme une équipe du haut de tableau.

3 novembre 2017, secousse au centre d’entraînement du Stade Rennais : la démission du président René Ruello. Pour ce faire, l’ancien directeur sportif du PSG Olivier Létang fut désigné comme son remplaçant ainsi qu’au poste de manager général. Suite à son intronisation, il licencie Christian Gourcuff et le remplace par Sabri Lamouchi. Ce dernier emmènera le club d’Ille-et-Vilaine à la 5ème place du championnat lors de la saison 2017/2018 et donc en Europa League. L’arrivée d‘Olivier Létang a été bénéfique pour ce club habitué à jouer le milieu de tableau. Après une restructuration complète de l’organigramme et une meilleure professionnalisation de celui-ci, l’équipe bretonne n’a cessé de progresser.

Sportivement parlant, le club rennais a franchi un palier depuis la nomination de Julien Stéphan en lieu de Sabri Lamouchi le 3 décembre 2018 et une défaite 1-4 face au Racing Club de Strasbourg. Cette nomination a galvanisé le club qui a atteint les 1/8ès de finale d’Europa League pour la première fois de son histoire tout en remportant son premier trophée majeur (Coupe de France) depuis 48 ans.

Un club de plus en plus attractif

Depuis 2018, le Stade Rennais redevient de plus en plus attractif. En effet, de nombreux joueurs chevronnés ou jeunes sont plus enclins à signer pour l’équipe bretonne car celle-ci est chaque année compétitive. Da Silva, Ben Arfa, Grenier, Niang, Del Castillo, Mendy, Raphinha, Nzonzi (prêt), Tait ou encore Bourigeaud -liste non exhaustive- pour ne citer qu’eux. La patte Létang s’est faite ressentir à chaque mercato. Grâce à son réseau et à ses compétences reconnues, l’ex-boss du sportif au Paris Saint-Germain a créé une équipe capable de jouer les trouble-fêtes et a permis à Julien Stéphan d’être un entraîneur reconnu et respecté par ses pairs malgré son inexpérience à la tête d’une équipe première professionnelle. Comme en atteste l’arrivée en prêt du champion du monde 2018 Steven Nzonzi en janvier 2020. De plus, la formation est fortement valorisée avec la présence de jeunes comme Camavinga ou Soppy en tant que titulaires en équipe première et de plus en plus de jeunes joueurs formés au club qui tapent à la porte de l’équipe première.

Possession, verticalité, jeu de transition rapide, pressing constant des milieux de terrain et un danger qui vient de tous les côtés. Voilà les principes de jeu sur lesquels s’appuie le fils du sélectionneur adjoint de l’équipe de France pour faire briller son équipe. Grâce à lui, le club s’est, pour la première fois de son histoire, qualifié en phase de poules de Ligue des Champions en finissant 3ème de Ligue 1. Le tout, en profitant des qualifications en 1/2 finales d’Europa League du Shaktar Donetsk, du FC Séville, de Manchester United et de l’Inter Milan.

A lire aussi : Ligue 1 : Les 5 équipes à suivre cette saison

Holveck et Maurice, les nouveaux hommes forts du Stade Rennais

L’année 2020 a été marquée par la démission de Létang en mars 2020. Pour cela, Nicolas Holveck a été nommé président exécutif du Stade Rennais et a nommé Florian Maurice comme directeur technique en charge de l’ensemble de la politique sportive, de la formation à l’équipe une. L’ancien responsable du recrutement à l’Olympique Lyonnais a l’avantage de connaître la Ligue 1 comme sa poche en raison de son expérience et de ses nombreux contacts. Ce dernier est aussi connu pour avoir attiré bon nombre d’excellents joueurs à l’OL.

Le mercato estival a été axé sur le recrutement de joueurs évoluant principalement en Ligue 1 comme Guirassy, Terrier, Gomis et Aguerd. Celui-ci est peut être considéré comme réussi car deux attaquants ont été recrutés pour amener encore plus de concurrence et offrir davantage de choix au coach Stéphan. Aguerd va, quant à lui, apporter plus de sérénité, de puissance et d’aisance technique à la défense centrale. Et enfin, Alfred Gomis remplace, lui, Edouard Mendy, parti défendre les couleurs de Chelsea. Avec ces quelques retouches apportées à un effectif à l’ossature intacte, le Stade Rennais se présente comme un club qui vise haut grâce à ses ambitions mesurées et cohérentes.

Crédit photo à la Une : Facebook LFP

Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux