À la uneActualitéFranceSociété

Les 5 manifestations qui ont marquées l’histoire

Alors que la manifestation contre la réforme des retraites a battu le record de longévité de Décembre 1995, une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites est prévue le 9 janvier. C’est l’occasion de revenir sur les rassemblements contestataires qui ont marqué l’histoire de France.

5 – Mai 68

Le lundi 13 mai 1968, des lycéens, des étudiants, des ouvriers et des employés de toute la France manifestent. La révolte des étudiants parisiens est à l’origine du mouvement. Elle est suivie par les classes ouvrières ainsi que par une bonne partie de la population. Cette révolte antiautoritaire fera descendre 800 000 personnes dans les rues de Paris selon les organisateurs et 171 000 selon les chiffres officiels.

4 – 4 décembre 1986

Face au projet de loi Devaquet, concernant la réforme des universités, les syndicats étudiants se mobilisent. On dénombre 1 000 000 de manifestants dans les cortèges étudiants, selon les organisateurs. Les chiffres officiels annoncent 200 000 personnes. Par suite de cette démonstration, le projet de loi est retiré le 8 décembre 1986 et le ministre de l’Enseignement supérieur, Alain Devaquet, démissionne.

3 – 16 janvier 1994

En opposition au projet de loi Bourg-Broc sur le financement de l’école privée, 1 000 000 de personnes manifestent selon les organisateurs et 260 000 selon les chiffres officiels. Les syndicats marchent aux côtés du Comité national d’action laïque. Malgré tout, la loi est adoptée par le Parlement, bien que l’article 2, sujet à la polémique, ait été censuré par le Conseil constitutionnel. Elle entre en vigueur le 21 janvier 1994.

2 – 24 juin 1984

Le 4 mars 1984 et le 24 juin 1984, les cortèges marchent dans Paris contre en opposition au projet de loi Savary qui remet en cause l’autonomie des écoles privées. Un projet visant à la création d’un grand service public de l’éducation. Les manifestations, au nom du mouvement de l’École libre, rassemblent respectivement 800 000 personnes puis 2 000 000 le 24 mars. Le 14 juillet 1984, le ministre de l’Éducation nationale Alain Savary démissionne, mettant fin à son projet de loi.

1 – 12 décembre 1995

2 200 200 personnes manifestent selon les organisateurs, 1 000 000 selon les organisateurs, pour s’opposer au plan Juppé sur les retraites et la sécurité sociale. Cette démonstration de force ayant eu lieu, le plan est retiré. Malgré tout, le budget de la sécurité sociale est voté au Parlement et maintenu. Aujourd’hui encore, c’est une manifestation ancrée dans les mémoires.

À lire aussi : Grève SNCF/RATP: récit de cette matinée du 5 décembre

About author

Étudiant en journalisme, je suis passionné de photographie, de guitare et d'économie.
Related posts
À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

À la uneMédias

Nouveau dérapage de Bigard sur C8 à propos du Covid 19 et l'hydroxychloroquine

À la uneFrance

La bonne surprise du confinement, le stationnement reste payant !

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : France 2 suspend provisoirement la diffusion de la série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux