À la uneActualitéFrancePolitiqueRégionsSantéSociété

Coronavirus : Les bars vont-ils devoir fermer leurs portes ?

Face à la recrudescence des cas, certains bars pourraient être amenés à fermer leurs portes. Olivier Véran appelle les jeunes à être plus “vigilants“.

La France enregistre désormais “un nombre de cas journaliers supérieur à 1 000” a indiqué ce dimanche 26 juillet la Direction générale de la santé. Si le terme de “seconde vague” n’est pas employé, de nouvelles mesures ont été adoptées en réponse à cette recrudescence des cas. Alors que les bars ont durement souffert de la crise actuelle et peinent à se relever, certains établissements pourraient être amenés à devoir fermer à nouveau. Dans un entretien accordé au Parisien ce dimanche, le ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran n’a pas exclu la possible fermeture de ces établissements. Selon ses dires, dans certaines régions, “cela fait parti des possibilités“.

Un appel à la responsabilité des jeunes

Les réseaux de contaminations ne sont pas les mêmes que ceux enregistrés auparavant. Olivier Véran a souligné que les personnes contaminées étaient “plus jeunes que lors de la précédente vague. Le taux d’asymptomatiques est, lui, extrêmement élevé.“. C’est pourquoi il a appelé cette tranche d’âge à être davantage vigilante. Il a insisté sur la nécessité de respecter les gestes barrières et mesures sanitaires.

Dans plusieurs villes et régions, les autorités ont durci les mesures sanitaires. Pour cause,  dans 5 régions de France qui sont l’Auvergne-Rhône-Alpes, l’Ile-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et le Pays de la Loire, le R effectif est bien supérieur à 1. Cet indicateur, qui permet de suivre la reproduction du coronavirus inquiète.

De nouvelles mesures adoptées localement

La Rochelle a rendu obligatoire le port du masque dans les rues de son hyper-centre depuis une semaine. Au Touquet, le maire a lui-aussi rendu obligatoire le port du masque dans le centre-ville à compter du 1er août. Dans le Finistère, le préfet a annoncé la fermeture des bars une heure plus tôt qu’habituellement. A Quiberon, le préfet de la ville a demandé la fermeture d’un bar pendant au moins deux mois suite à une soirée dansante organisée en ce lieu. En Mayenne, décrétée en situation de vulnérabilité élevée, le nombre de cas continue d’augmenter.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux