À la uneActualitéFootSport

Les Bleus chutent contre le Brésil !

Pour sa rentrée 2015, les Bleus se sont incliné contre le Brésil (3-1) au stade de France. Une défaite anodine qui remet à l’Équipe de France les pieds sur terre.

Avec une équipe remaniée, les Bleus ont entamé les vingt-premiére minutes timidement dans le jeu, mais féroce dans la finition. Pourtant le Brésil et Neymar ont fait quelques frayeurs à Mandanda. Mais après un premier corner de Valbuena qui a trouvé Varane puis Benzema, capitaine d’un soir, qui a vu sa tête repoussée sur la ligne par Jefferson, le défenseur du Real reprend un corner de l’ancien marseillais et ouvre le score à la vingtième. Varane, qui avait inscrit le dernier but des Bleus en 2014 (France-Suède), marque le premier en 2015.

Varane ouvre le score pour les Bleus. Photo L'Équipe

Varane ouvre le score pour les Bleus. Photo L’Équipe

Malgré l’ouverture du score, les Bleus ont joué un peu trop facile. Après quelques tentatives, Oscar égalisait peu avant la mi-temps, avec un Sagna inquiétant au marquage. Au retour des vestiaires, les Tricolores ont perdu pied rapidement. La Seleçao a mis le pied sur le ballon et les Bleus ont vite été dépassés. En tête de gondole, Patrice Evra, laissé sur place par Willian qui offrait une passe décisive à Neymar, qui crucifiait Mandanda à l’heure de jeu. Malgré un Valbuena déterminé, Benzema n’a pas su concrétiser les occasions de buts offertes par le feu-folet des Bleus. À vingt-minutes de la fin, Luiz Gustavo permettait au Brésil de dérouler, de la tête, sur un corner mal géré par la défense française (3-1).

Fékir sifflé, une équipe trop tendre

Pour ce premier match de l’année 2015, l’Équipe de France a montré des limites. Celle que l’on avait connue contre l’Allemagne, au Brésil. À savoir, une équipe qui regarde son adversaire jouer lorsque ce dernier lui confisque le ballon. Les Bleus semblent encore timide face au nation de son rang. Orpheline de Debuchy, Lloris, Cabaye et Pogba, la France a semblé déséquilibrée. Néanmoins, Sissoko et Schneiderlin ont fait un bon match au milieu. Devant, Valbuena a encore fait un gros match. Griezmann et Benzema semblaient ailleurs, surement dans leur confrontation en Ligue des Champions dans deux semaines. La défense a été plus inquiétante. Doublure de Debuchy, blessé, Sagna a réalisé un match très faible tactiquement, toujours dépassé par le trublion Neymar. À gauche, Patrice Evra n’a été guère meilleur, voir pire. Sans cesse préoccupé par l’attaque, il a oublié son rôle principal, la défense. Dans l’axe, Sakho a montré ses faiblesses et laisse la porte ouverte à d’autres. Varane et Mandanda ont fait un bon match et ont été décisifs, mais ont leurs parts de responsabilité sur les buts encaissés.

La France dépassée par le Brésil au Stade de France (1-3). Photo L'Équipe.

La France dépassée par le Brésil au Stade de France (1-3). Photo L’Équipe.

Parmi les remplaçants, Fékir et Kondogbia ont joué vingt minutes. Ils ont tous les deux proposé des alternatives intéressantes. Le Lyonnais a quand même été honteusement sifflé par le stade. Giroud et Payet ont disputé également quelques minutes. Cette défaite des Bleus remet les hommes de Dider Deschamps à leur place, celle d’une équipe qui manque encore un peu de confiance et d’expérience dans les grands matchs. Prochain rendez vous dimanche contre le Danemark, avec une équipe remaniée.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

L'intégrale de The Killing sur Arte tout l'été et sur ARTE.TV pendant 9 mois

À la uneRégions

La Maison Moulin vous accueillera avec plaisir

À la uneRégions

La Villa : un restaurant idéal pour un repas avec vue sur la mer

À la uneRégions

La boulangerie Le Régal pour combler vos petits creux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux