À la uneActualitéBasketSport

Les Warriors égalisent mais perdent Klay Thompson

A l’aide d’un run incroyable au retour des vestiaires, les doubles champions en titres se sont imposés face au Toronto Raptors (109-104) et reviennent à 1 match partout dans ces finales NBA. Ils ont cependant perdu leur arrière All-star Klay Thompson, touché à l’adducteur.

Dominé pendant une mi-temps

Avant le match, les Raptors voulaient déjà mettre la pression aux Warriors, en témoigne le sweat que Drake a mis, en se moquant de l’absence de Kevin Durant. Le match a commencé en étant à l’avantage des Raptors. Les joueurs de Nick Nurse ont gardé le rythme agressif qu’ils avaient imprégné au Game 1 pour faire mal d’entrée à Golden State. Kawhi Leonard a élevé son niveau de jeu comparé au Game 1 (34 points, 14 rebonds) et a permis à son équipe de mener 59-54 à la pause.

Retour des vestiaires fracassants

Le fait marquant de ce match est ce run impressionnant des Warriors au retour des vestiaires. Un 18-0 en moins de 6 minutes pour mettre à terre le champion de la conférence Est. Une défense de fer, des contre-attaques rondement menées et les Warriors prennent alors 13 points d’avance en milieu de 3e quart-temps.

Une fin de match à l‘avantage des Warriors

Les Warriors mènent donc à l’entame du dernier quart et gèrent leur avance tranquillement, grâce notamment à un Draymond Green omniprésent en attaque, comme en défense. Cependant les Canadiens n’abdiquent pas, et portés par un Kawhi Leonard énorme ils parviennent à revenir à seulement trois points de leurs adversaires après un 3 points de Danny Green.

Mais les Warriors n’en sont pas à leur cinquième finale NBA de suite pour rien, et dans les derniers moments de la partie, ils savent comment gagner. Et c’est Andre Iguodala qui se retrouvent balle en main et qui dégaine un 3 points qui rentrent. Golden State prend alors 6 points d’avance et achèvent Toronto sur ce Game 2.

Des questions pour la suite

Malgré ce succès acquis en terre canadienne, les Warriors ont perdu 2 joueurs sur ce match. Leur pivot Kevon Looney a ressenti une douleur à l’épaule et n’est pas sûr de continuer la série. Steve Kerr a su très bien réagir en installant Demarcus Cousins au poste 5. L’ancien All star a réalisé une bonne performance avec 11 points, 10 rebonds et 6 passes.

Mais le pire pour eux, est sans aucun doute la blessure de Klay Thompson. L’arrière All-star s’est blessé à l’entrée du dernier quart-temps sur un shoot extérieur. Il s’est directement tenue l’arrière de la cuisse et n’a pas tardé à sortir. Il devrait passer une IRM dans les prochains jours avant le Game 3 afin de savoir s’il rejouera ou non. Une blessure de plus pour les Warriors, toujours privée de Kevin Durant.

Les Warriors rentrent donc à Oakland avec l’avantage du terrain mais avec des doutes. Comment vont-ils gérer les blessures de Kevon Looney et celle de Klay Thompson? Les Raptors eux auront à coeur de se reprendre pour gagner au moins un match en Californie et ainsi ramener la série au Canada.

A lire également : https://vl-media.fr/les-3-images-fortes-d-un-dimache-incroyable-a-roland/

About author

Journaliste actualité générale
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux