ActualitéBasketSport

La lettre ouverte de Steve Nash aux fans des Lakers

Après avoir annoncé être inapte pour la saison 2014-2015, Steve Nash a commencé à faire polémique sur les réseaux sociaux. Le canadien, a posté une vidéo et des photos, le montrant jouer au golf. Pour couper court à toutes les rumeurs sur une « fausse blessure » et bien d’autres, Nash a décidé de s’adresser à ses fans par le biais d’un statut Facebook. Voici la traduction de la fameuse lettre ouverte :

« Je ne veux en aucun cas être un élément perturbateur,  j’ai donc pensé qu’il serait bon que tout le monde entende ma version des faits. Mon dos a des milliers de kilomètres.  J’ai trois disques écrasés dans le dos (dont un qui est déchiré). Je souffre d’une sciatique et souvent, après les matches, je ne peux même pas m’asseoir dans la voiture pour rentrer chez moi. Ça a donné quelques trajets assez douloureux. La plupart des nuits, je suis gêné par des crampes aux mollets pendant que je dors à cause de mes problèmes de mes nerfs compressés. C’est ce qui arrive quand vous jouez plus de 1 300 matches au haut niveau. Je ne cherche pas ici à m’attirer de la sympathie mais simplement clarifier certaines choses.
J’ai toujours été l’un des plus gros bosseurs en NBA et je l’assume complètement. Ces deux dernières années, j’ai bossé comme un chien, pas seulement pour surmonter ces échecs mais aussi pour retrouver la forme et inspirer les fans des Lakers, dans ce qui sera le dernier acte de ma carrière. Ça s’est avéré être un échec, mais je n’ai jamais travaillé aussi fort, je ne me suis jamais autant sacrifié et je n’ai jamais fait face à un défi aussi difficile mentalement et émotionnellement.
Je comprends pourquoi certains fans sont déçus. Je n’ai pas pu jouer beaucoup de matches au niveau que nous souhaitions. Malheureusement, ça fait partie du sport professionnel et cela arrive tous les ans au sein de toutes les équipes. J’aurais vraiment espéré que cela se passe autrement. Je veux jouer plus que toute autre chose au monde. J’ai perdu beaucoup de sommeil à cause de toute cette déception.
L’esprit de compétition, le professionnalisme, la naïveté et l’espoir m’ont poussé à me battre pour revenir. Comme notre préparateur légendaire, Gary Vitti, un ami proche, me disait : « Tu es l’unique personne à savoir ». Depuis 18 ou 20 mois, mon dos m’envoyait des signaux sur ce qui m’attendait…Il serait irresponsable de les ignorer plus longtemps. Mais cela ne veut pas dire que la vie s’arrête.
C’est peut-être difficile à comprendre lorsque vous n’avez pas joué en NBA, mais il y a une différence énorme entre jouer au basket et taper une balle de golf, faire de la randonnée ou même jouer au tennis et faire un basket comme loisir. Ces activités ne sont pas handicapantes, alors que jouer un seul match de NBA m’oblige à tout arrêter pour deux semaines. Quand on vous demande d’accélérer et de ralentir face à Steph Curry ou Kyrie Irving, c’est un effort complètement différent.
Je fais ce que j’ai toujours fait, c’est-à-dire partager un peu de ma vie hors des terrains, avec tout le monde. J’espère que nous pourrons tous concentrer notre énergie pour supporter les Lakers à l’avenir. Cette équipe va revenir en force et embrasera à nouveau le Staples Center. »

Espérons le voir soutenir ses coéquipiers qui vivent un début de saison très difficile.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Après Validé, Hatik rejoint le casting d'une série de TF1

À la uneActualitéFranceMédias

Télévision – M6 censurée en Algérie suite à la diffusion d’un “Enquête exclusive”

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux