À la uneCinéma

L’expérience Interdite (1990) : que sont-ils devenus ?

Alors qu’un remake de L’Expérience Interdite sort sur nos écrans le 22 novembre 2017 avec Ellen Page en tête d’affiche, retour sur l’original et sur son casting de stars.

Mais c’est quoi déjà… L’Expérience Interdite ? Nelson Wright, brillant étudiant en médecine, réussit à convaincre quelques-uns de ses condisciples de l’aider à provoquer son propre arrêt cardiaque pour atteindre un au-delà qui, croit-il, pourrait lui donner quelques réponses sur la mort, et donc sur la vie. 

Réalisé par Joel Schumacher en 1990, porté par une nouvelle génération d’acteurs, L’Expérience Interdite est plutôt une bonne surprise dans la filmographie du réalisateur, qui dans les années 90 nous a offerts quelques bons films, de Génération Perdue à Chute libre, avant ses effroyables Batman ou son moralement douteux 8 millimètres… Bref, L’Expérience Interdite est un petit classique du cinéma fantastique des années 90, qui a certes vieilli, mais qui fonctionne encore pour ceux qui l’ont découvert adolescent. Et puis si l’on oublie sa morale et sa réalisation, il y a le casting, le point fort du film. C’est parti pour un que sont-ils devenus ?

Kieffer Sutherland

 

En 1990 Kieffer Sutherland est un acteur prometteur, une star montante du cinéma américain. Après le triomphe de Stand by Me et le succès de Génération perdue et Young Guns, il confirme son statut avec L’Expérience Interdite, puis Des hommes d’honneur et Les Trois Mousquetaires au côté de Charlie Sheen et Chris O’Donnell. D’ailleurs Les Trois Mousquetaires est un film intéressant, puisque son casting prometteur connaîtra la gloire et l’oubli avant de revenir par la petite lucarne, de Charlie Sheen et son Oncle Charlie, à Kiefer Sutherland avec 24 heures chrono et dans une moindre mesure Chris O’Donnell dans NCIS : Los Angeles et Oliver Platt et The Big C. Kieffer Sutherland, après des années dorées, enchaîna les rôles moins intéressants. Entre mauvais Schumacher, et direct to dvd, avec de temps en temps une exception comme Dark City d’Alex Proyas. C’est en 2001 que tout change, avec la première saison de 24 heures chrono, série culte, de 9 saisons qui révolutionna l’univers des séries avec ses épisodes se déroulant en temps réel, denses et explosifs. Si aujourd’hui il est de retour dans une nouvelle et excellente série Netflix, Designated Survivor, il restera à jamais Jack Bauer dans le cœur des sériephiles.

Julia Roberts

Lorsque L’Expérience Interdite sort, Julia Roberts vient d’exploser le box office et le cœur des hommes avec Pretty Woman. Elle a ensuite enchaîné les succès publics et critiques (et les comédies romantiques), de Tout le monde dit I Love You à Coup de foudre à Notting Hill en passant par Ocean’s Eleven, Le Mariage de mon meilleur ami ou Erin Brockovich. Que ce soit devant la caméra de Steven Spielberg, Woody Allen, Steven Soderbergh, George Clooney ou Mike Nichols, elle envoûte le public grâce à son charisme et son talent depuis 30 ans. Si ces dernières années l’actrice se fait plus rare en haut de l’affiche et qu’elle peine à exister dans un cinéma plus adulte, on l’attend prochainement dans Wonder de Stephen Chbosky (Le monde de Charlie) puis Ben is Back de Peter Hedges (Coup de foudre à Rhode Island). Mais l’avenir de l’actrice est peut-être ailleurs, car en 2018 elle sera la star d’une série, Homecoming crée par Sam Esmail (Mr. Robot). Une série achetée par Amazon qui a déjà commandé une seconde saison avant diffusion, alors espérons que l’avenir soit aussi radieux pour Julia Roberts que son éternel sourire.

Kevin Bacon

Révélé en 1984 grâce à Footloose, confirmé par Tremors puis L’Expérience Interdite en 1990, Kevin Bacon a pendant quelques années enchaîné les succès, avec entre autre JFK, Des hommes d’honneur, La Rivière sauvage (pour lequel il fut nommé aux Golden Globes du meilleur second rôle), Apollo 13, Sleepers, Hollow Man ou Mystic River. Si l’acteur connu quelques années un peu plus difficiles, il en profita pour passer de l’autre côté de la caméra avec Loverboy en 2005, ainsi que la réalisation de plusieurs épisodes de la série The Closer. En 2009 il reçoit un Golden Globe du meilleur acteur dans un téléfilm avec Taking Chance, puis retrouve le haut de l’affiche avec X-Men : Le Commencement et Crazy, Stupid, Love en 2011. Alors que sa dernière apparition au cinéma date de 2016 avec Traque à Boston de Peter Berg, l’acteur au regard magnétique vient de tourner dans le pilote de la série Tremors, adapté du film de 1990, et devrait également être à l’affiche de la série City on a Hill produite par Matt Damon et Ben Affleck au côté de Aldis Hodge. Et pour les fans de l’acteur, il a formé en 1995 un groupe de rock avec son frère aîné, The Bacon Brothers

William Baldwin

Dans la famille Baldwin, je demande le frère… Parce que chez les Baldwin on est acteur de frère en frère est même de frère en cousin… Bien sûr il y a surtout Alec Baldwin, le premier du nom, la star de la famille, vu dans Beetlejuice, Working Girl, À la poursuite d’Octobre rouge, Alice , Aviator, Blue Jasmine ou Les Infiltrés, sans oublier l’énorme succès télévisuel que fut 30 Rock… (et pour lequel il obtint 3 Golden Globes du meilleur acteur), bref, à l’ombre du grand frère, William Stephen et Daniel ont tenté de se faire une place. Stephen joue dans Usual Suspects, Daniel dans Héros malgré lui et William dans Backdraft et Sliver… mais soyons honnêtes, leur filmographie est surtout composée de séries B et de séries Z, films fauchés que l’on retrouvent régulièrement au fond des bacs à solde, avec en grand sur la jaquette le nom Baldwin, car sur un malentendu… Et oui ce n’est pas simple d’être un Baldwin lorsque son prénom n’est pas Alec.

Oliver Platt

Oliver Platt, comédien et humoriste canadien, fait parti de ces acteurs dont on connaît le visage, mais rarement le nom. Un second rôle touche à tout, aperçu dans une multitude de films de tout genre, de Les Trois Mousquetaires, à Beethoven en passant par Casanova, Ultime décision, Lake Placid, Frost/Nixon, X-Men : Le Commencement ou Chef de Jon Favreau. Mais sa carrière ne s’est pas limité au cinéma, on a pu le voir également à la télévision dans Bored to Death, Fargo et surtout le formidable The Big C. dans le rôle du touchant Paul Jamison. Il est d’ailleurs toujours au casting de la série Chicago Med. Oliver Platt est un acteur éminemment sympathique dont on devrait encore longtemps apercevoir le visage et la silhouette sur petit et grand écran, il ne vous reste plus qu’à vous souvenir de son nom… Oliver Platt.

A lire aussi : Mais c’est qui déjà… Oliver Platt ?

Ils se sont retrouvés :

 Kieffer Sutherland et Oliver Platt dans : Les Trois Mousquetaires
 Kevin Bacon et Oliver Platt dans : X-Men : Le commencent, Frost/Nixon, Loverboy
 Kieffer Sutherland et Kevin Bacon dans : Des hommes d’honneur
 Joel Schumacher et Kieffer Sutherland dans : Génération Perdue, Le Droit de tuer ? Phone Game, Twelve
 Joel Schumacher et Julia Roberts dans : Le Choix d’aimer
 Joel Schumacher et Oliver Platt dans : Le Droit de tuer ?



Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Lucky Man, la chance insolente du héros de Stan Lee

À la uneCinémaCulturePop & Geek

« On a gagné, M. Stark » : Avengers Endgame devient le plus gros succès de l’histoire du cinéma !

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétéSociété

Mort de Mamadou Barry, ce que l'on croit savoir

BrèvesCinémaSéries Tv

La bataille des planètes : la série bientôt au cinéma par les frères Russo ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux