À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Nice s'impose face à l'OM, le PSG tenu en échec contre St-Etienne

La rédaction de Radio VL revient chaque semaine sur les matchs qui ont marqué le week-end foot en Ligue 1, à commencer par la victoire de Nice en clôture de cette quatrième journée de championnat. 

Nice s'est imposé face à l'OM (3-2) grâce notamment à un doublé de son nouveau buteur Mario Balotelli.

Nice s’est imposé face à l’OM (3-2) grâce notamment à un doublé de son nouveau buteur Mario Balotelli.

Voilà des matchs comme on aime en voir dans le championnat français le dimanche soir. Les Niçois sont allés arracher la victoire face à Marseille (3-2) au terme d’un match très disputé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’était pas un match à sens unique. D’autant que le suspense est resté complet jusque dans les derniers instants de la rencontre. Il aura fallu attendre la 88e minute avant de voir Nice l’emporter sur une frappe lointaine de Cyprien servi par Belhanda. Si le gardien “se troue” quelque peu, le but n’en est pas pour autant moins beau.

Balotelli auteur d’un doublé pour sa première à Nice

L’OGC Nice avait ouvert le score grâce à Mario Balotelli, buteur sur penalty pour sa première titularisation (9e). L’Italien ne s’est pas laissé déstabiliser par la provocation ridicule de Bafétimbi Gomis avant son tir. Après une première grosse occasion manquée de la tête, Thauvin trouve à son tour le chemin des filets suite au bon service d’Iseka (15e) qui permet d’égaliser. Gomis donne même l’avantage aux siens sur penalty en seconde période (73e).

Alors que cela semble compliqué pour les Niçois à près d’un quart d’heure du coup de sifflet final, ces derniers parviennent, malgré le score, à inverser la tendance. Mario Balotelli remettra d’abord les deux équipes à égalité en signant un doublé de la tête (79e) avant que Cyprien n’offre la victoire finale. C’est donc un match réussi pour les nouvelles recrues niçoises (NDLR : Balotelli, Belhanda, Dante), même si l’OM n’a pas démérité tout au long de la partie.

Le PSG ne rassure pas

Vendredi soir, les Parisiens ont de nouveau été tenus en échec, deux semaines après leur défaite à Monaco (3-1). Cette fois, les joueurs d’Unai Emery n’ont pu obtenir mieux qu’un match nul lors de la réception de St-Etienne (1-1). Un point arraché dans le temps additionnel par les Stéphanois. La possession du ballon a été favorable au PSG qui n’a pas su s’en servir à bon escient. Le seul but du club de la capitale viendra d’un penalty obtenu par Matuidi puis transformé par Lucas (68e).

Les Parisiens ne seront parvenus à récolter qu'un point lors de la réception de Saint-Etienne (1-1).

Les Parisiens ne seront parvenus à récolter qu’un point lors de la réception de Saint-Etienne (1-1).

Unai Emery a abandonné son 4-2-3-1 pour un 4-3-3 avec notamment Matuidi, Motta et Verratti au milieu. Mais le système n’a pas fonctionné face au 3-5-2 mis en place par Christophe Galtier. Le trio offensif Ben Arfa – Lucas – Jesé n’a pas trouvé la faille de la défense verte. Paris perd inhabituellement des points en route et montre plus de faiblesses que la saison passée. Le résultat n’est d’ailleurs pas très rassurant avant la rencontre de Ligue des Champions face à Arsenal mardi soir.

Bordeaux s’impose à Lyon

L’Olympique Lyonnais n’a pas non plus connu un week-end facile. Défaits par Bordeaux (1-3) à domicile, les Lyonnais ont en plus (re)perdu pour quelques semaines leur meilleur buteur, Alexandre Lacazette. Touché au genou face à Dijon il y a quinze jours, l’attaquant a de nouveau été contraint de céder sa place en seconde période (68e). Une blessure qui stimule un peu plus les interrogations autour d’une éventuelle doublure de l’international français.

Lyon a pourtant ouvert le score dès la 3e minute par Kalulu, héritant d’un ballon repoussé par Contento. Par ailleurs, les Bordelais ne leur ont pas facilité la tâche en se projetant sans complexe dans la moitié de terrain adverse. Les prises de risques ont payé pour les Girondins. A la 34e minute, Malcom égalise d’une superbe frappe à l’entrée de la surface, servi par Sabaly côté droit. Après plusieurs occasions côté Gones, Bordeaux sème à son tour le doute dans la défense lyonnaise.

malcom-et-gregory-sertic-tous-deux-buteurs-a-lyon_4086396_1000x500

Malcom et Sertic ont été deux des hommes influents lors de la victoire girondine face à Lyon (3-1).

Les Marine et Blanc prennent ainsi l’avantage grâce à une tête de Sertic servi par Ounas sur coup franc (72e). Les Girondins profitent de l’expulsion de Gonalons auteur d’une terrible faute sur Malcom pour s’imposer. Ils se permettent même d’inscrire un troisième but en fin de rencontre signée Jérémy Ménez (90e). La frappe de l’ancien parisien, déviée par Yanga-Mbiwa, lobe le gardien Anthony Lopes. Après avoir provisoirement goûté à la première place, Bordeaux est finalement 4e devant Guingamp tandis que Lyon est 8e.

Guingamp descend du podium, Rennes l’emporte contre Caen

Guingamp a perdu sa première place lors de la réception de Montpellier (1-1). Rapidement menés au score par les Montpelliérains, les Bretons ont égalisé sans parvenir à prendre l’avantage. L’ouverture du score revient à Sanson, à la finission d’une contre-attaque efficace (12e). Shkiri lance Bérigaud qui décale pour l’ancien Manceaux, esseulé dans l’axe pour marquer. L’En Avant Guingamp égalise quelques minutes plus tard par Coco qui reprend le ballon suite à une frappe manquée par Giresse. Guingamp se place ainsi à la 5e place alors que Montpellier est 13e.

Guingamp et Montpellier se sont neutralisés sans parvenir à se départager (1-1).

Guingamp et Montpellier se sont neutralisés sans parvenir à se départager (1-1).

Au Roazhon Park, Rennes l’a emporté face à Caen (2-0). Après une première mi-temps manquant d’efficacité, les Rennais ont su trouvé le chemin des filets dans le second acte. Said tardera à ouvrir le score pour le club breton, seulement à la 49e minute. Le joueur rennais trouve le cadre du plat du pied sur un service de Danzé. Les hommes de Christian Gourcuff doubleront la mise dans le temps additionnel (90+3) grâce à Pric au terme d’une contre-attaque lancée par Ntep. Rennes est donc 6e devant Caen (10e).

Sur les autres pelouses, Metz s’impose sur la pelouse de Nantes grâce à un triplé d’Erding (19e, 45+3, 79e). Lorient est défait dans son stade du Moustoir par Nancy (0-2). Les buts sont signés Ait Bennasser (33e) et Dalé (89e). Toulouse s’incline également sur la pelouse de Bastia (2-1). Menés 1-0 suite au premier but de Diallo (21e), les Toulousains égalisent par Braithwaite (68e). Bengtsson offrira finalement la victoire aux Corses dans les derniers instants (83e). De son côté Angers l’emporte lors de la réception de Dijon (3-1). Alors que les Dijonnais avaient ouvert le score grâce à Sammaritano (10e), les Angevins ne se sont pas laissés abattre pour récolter les trois points. Des réalisations que l’on doit à Diedhiou (16e), Ndoye (68e) et Toko-Ekambi (76e).

La claque de la semaine : Lille humilié devant son public

Au terme d’un match largement dominé par les Monégasques, on peut parler d’une humiliation pour le LOSC. Les Lillois se sont montrés impuissants tout au long de la rencontre, à l’image du score (1-4). Une victoire encourageante pour Monaco avant la réception de Tottenham mercredi soir en Ligue des Champions. Le souci de la Coupe d’Europe ne se pose pas pour Lille, déjà éliminé de Ligue Europa par le club azéri FK Qabala.

1808770583_b979667761z-1_20160911171613_000_g507j68jn-2-0

Les Monégasques se sont largement imposés ce samedi face à Lille (1-4).

L’ouverture du score revient à Sidibé sur coup franc direct. L’ancien lillois ouvre la marque après seulement 3 minutes de jeu d’une frappe bien dosée par dessus le mur. Traoré ne tarde pas à doubler la marque pour Monaco sur un ballon détourné par Enyeama (18e). Le troisième but est signé Fabinho d’une barre rentrante puissante (48e) avant que Glik n’enfonce le clou de la tête (72e). La modeste réduction du score lilloise ne sera que dérisoire de la part de Palmieri (90e). Monaco prend la première place du classement devant Nice (2e) tandis que Lille occupe la modeste 15e position.

Marius Bocquet

Related posts
À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Golden Globes 2020 : les nominations de la 77ème édition

À la uneActualitéBrèvesCultureMusiquePop & Geek

YouTube 2019 : Quelles sont les vidéos les plus vues ?

À la uneActualitéFootInternationalJeux olympiquesSport

Dopage: La Russie officiellement sanctionnée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux