EconomieFrance

L’importance du e-commerce de nos jours

L’importance du commerce en ligne est aujourd’hui incontestable et la progression des chiffres d’affaires dans ce secteur en est la preuve.En 2019, par exemple, le nombre de transactions faites via Internet a augmenté de plus de 15%. Un chiffre révélateur de nos habitudes en tant qu’internautes. Il faut dire que 92% des Français ont Internet. Ce sont autant de clients éventuels pour tous les commerçants en ligne.
 

Internet, un outil de vente qui fait ses preuves

Le e-commerce ne cesse de séduire. En France, en 2019, le total des ventes a augmenté de plus de 11% pour dépasser les 100 milliards d’euros. Un chiffre colossal qui en dit long.Avec la période de confinement que nous traversons, le commerce en ligne se voit nettement booster. Les Français prennent l’habitude d’acheter en ligne. Le succès du e-commerce risque donc de durer.

Le commerce sur Internet est une valeur sûre. Depuis les années 2000, nombreuses sont les entreprises qui ne misent que sur ce mode d’achat. On peut notamment citer l’entreprise française Ractem, leader européen en équipement de matériel de rayonnage.

Cocorico ! Le chant du coq résonne aussi pour les vendeurs locaux. Avec la crise « coronavirus », ils ont dû s’adapter et beaucoup proposent leurs produits sur Internet.

Une nouvelle ère, celle du « commerce connecté » s’ouvre désormais. Ainsi, l’acheteur choisira son produit sur Internet et pourra soit être livre, soit aller en boutique le récupérer. Internet ne sera plus une concurrence et non un, mais un partenaire pour l’achat de proximité.
 

Un moyen peu coûteux qui peut rapporter gros


Ce qui fait le succès et l’importance du e-commerce, c’est son accessibilité en matière de prix. En cette période de crise où l’on doit faire attention à ses dépenses, voilà qui est rassurant.

Pour moins de 10 euros vous pourrez acheter un nom de domaine avec une extension de type .com ou .fr. C’est un minimum. Vient ensuite le choix de l’hébergeur. Les premiers prix sont à moins de 5 euros par mois. Ils peuvent aller à plus de 100 euros par mois pour un site de grande fréquentation.

Ce qui rend la vente en ligne si populaire, c’est aussi sa facilité de création. Même avec seulement quelques connaissances sur le fonctionnement de la toile, vous vous en sortirez.

Le confinement nous permet d’avoir plus de temps à soi. Du temps qui pourrait être consacré à la future mise en ligne de son site d’e-commerce.


Faire d’un prospect un client: la clé du e-commerce

Avant de vous lancer dans la création d’un site, prenez le temps nécessaire pour bien penser à votre offre de produits ou de service.

Tachez de cibler la clientèle correspondante. Un slogan accrocheur, un logo qui percute, des mots clés pertinents et un contenu régulier : voilà les principaux atouts d’un bon site internet. Un site attrayant fera d’un simple visiteur un prospect et d’un prospect, un client. Pour y parvenir, vous devez faire atterrir l’internaute sur votre landing page, ou page d’atterrissage en français. Cette page doit démontrer l’intérêt de votre offre à travers une vidéo, un résumé ou une demande de rendez-vous. En cliquant sur « prendre rendez-vous » ou « contacter », le prospect deviendra votre client. Cela sera sûrement le signe que vous êtes devenu un pro

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneBrèvesFranceInsolite

Dordogne : il dessine le traîneau du Père Noël en courant

À la uneActualitéCultureFranceMusique

La chanteuse Anne Sylvestre est décédée

À la uneCôte d’AzurFranceInsoliteNon classéSociété

La ville de Nice embauche un SDF qui avait aidé des sinistrés de la tempête Alex

À la uneBrèvesCultureFrance

Manu Payet et son "Show Must Go On de Noël" sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux