À la uneActualitéFrance

Manger moins bon pour gaspiller moins ?

Le Conseil économique et social (Cese) a voté un avis afin d’améliorer l’étiquetage des aliments.

Il est plus précisément question de supprimer « la date limite d’utilisation optimale » (DLUO). Présente sur certains produits secs préemballés (riz, pâtes…), la DLUO n’a qu’une valeur indicative : les produits consommés au-delà de la DLUO sont encore consommables et ne présentent pas de danger pour la santé, bien qu’ils puissent perdre leur couleur ou leur saveur.

DLUO et DLC sont différents

Pourtant, les Français confondent fréquemment la DLUO avec la DLC, Date Limite de Consommation, qui, elle, indique que le produit périssable devient impropre à la consommation après la date indiquée. Or, cette méprise entraîne un important gaspillage, puisque les produits avec DLUO et DLC sont jetés à la poubelle sans la moindre distinction. Supprimer la DLUO permettrait donc de réduire le gaspillage alimentaire.

Toutefois, la suggestion du Cese doit encore être approuvée par la réglementation européenne avant d’être appliquée.

Elisa Gorins

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéArt / Expo

La photographie qui a changé notre compréhension du SIDA

À la uneCultureFranceSéries Tv

"Carrément craignos" : la nouvelle série de Jean-Pascal Zadi débarque sur France.Tv

À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux