À la uneActualitéInternationalSport

Manchester et le “fiasco” de la bombe factice

Dimanche 15 mai, le stade d’Old Trafford (Manchester, Royaume-Uni) a été évacué suite à un colis suspect. La rencontre entre Manchester United et Bournemouth a été annulée.

L’histoire à peine croyable du colis suspect de Manchester serait presque risible, en d’autres temps. Le stade d’Old Trafford, à Manchester (Royaume-Uni) a été évacué dimanche 15 mai.

Bombe factice

A l’origine de l’incident : un colis suspect, retrouvé dans les toilettes d’une tribune du stade qui « ressemblait énormément à un engin explosif ». La rencontre de la 38ème et dernière journée de Premier League entre Manchester United et Bournemouth initialement prévue à 14 heures a donc été annulée par mesure de sécurité.

Alors que les joueurs étaient encore à l’échauffement, vingt minutes avant le début de la rencontre, un colis suspect est découvert dans le stade d’Old Trafford. La moitié des 75 600 spectateurs est évacuée du stade avant que la décision ne soit prise de faire sortir l’ensemble des supporters. A l’origine de la panique générale, un colis « oublié par une société privée à la suite d’un exercice de sécurité » qui avait eu lieu quatre jours plus tôt, selon la police.

« C’est scandaleux… »

Quelques heures plus tard, le colis est détruit par une équipe de démineurs et l’opération « code rouge » est déclarée. La Ligue s’est justifiée en déclarant que « Manchester United et la Premier League placent au-dessus de tout la sécurité des supporteurs et des employés. C’est toujours en dernier ressort que l’on prend une telle décision et nous nous excusons pour les inconvénients occasionnés ».

Le maire de Manchester, Tony Loyd a pour sa part condamné cet incroyable raté dans un communiqué en déclarant que « c’est scandaleux, (…) ce fiasco a causé des problèmes énormes pour les supporteurs qui étaient venus de si loin, gaspillé le temps d’un grand nombre de policiers et de démineurs de l’armée, et mis en danger de nombreuses vies de façon inutile, car l’évacuation de dizaines de milliers de personnes d’un stade n’est jamais sans risque » avant d’ajouter que les responsables devront être clairement identifiés. « Il est tout simplement inacceptable que cela ait eu lieu, il faut savoir comment cela est arrivé, pourquoi cela est arrivé, et qui sera tenu pour responsable » a poursuivi l’élu.

C’est la seconde fois en seulement une semaine qu’une rencontre où doit jouer Manchester United pose des problèmes de sécurité. Mardi, le bus des joueurs de Manchester avait été attaqué et le coup d’envoi de la rencontre avait été retardé.

La rencontre entre Manchester United et Bournemouth est reportée au mardi 17 mai.

A lire aussi :

Simulation choc d’attentat terroriste à Manchester

Classement championnat d’Angleterre 2015-2016

Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Candy, un dessin animé escamoté par une polémique | La loi des séries #346

À la uneActualitéBrèvesNon classé

Greta Thunberg, personnalité de l’année selon le magazine Time

ActualitéBrèvesCulture

Fronde à l’Opéra National de Bordeaux

BrèvesFootSport

Affaire de la sextape : La colère de Benzema

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux