Non classé

63.000 euros de rénovations : Médiapart contre De Rugy, acte 3.

Médiapart ne le lâche plus. Après les dîners luxueux, le HLM de sa directrice de cabinet, c’est la rénovation de l’appartement de François de Rugy qui est pointée du doigt. 63.OOO euros de frais entre fin 2018 et début 2019.

Le logement en question est un appartement l’hôtel de Roquelaure. Un établissement privé du XVIIIe siècle situé dans le VIIe arrondissement de Paris. On parle de 35 390 euros pour refaire la peinture, 4600 euros de parquet et 6000 euros pour deux salles de bains. 17 000 euros pour l’installation d’un dressing sur-mesure. “Ce n’est pas vraiment un dressing, ce sont des placards” a rétorqué le principal intéressé.

Réactions

François de Rugy assure que l’appartement était “vétuste” à son arrivée. Des propos démentis par l’entourage de Nicolas Hulot « L’appartement était nickel ». Un témoignage qui appuie les travaux de “confort” que décrit Médiapart dans son article. Le ministre de la Transition Écologique a reçu le soutien de Bruno Millienne, député MoDem des Yvelines. “L’Hôtel de Roquelaure fait partie du patrimoine national. À ce titre, il est régulièrement rénové. Et pour le connaitre, il en a bien besoin.”

Ironie du sort

“Moi je veux qu’il y ait une comptabilité analytique, transparente, et qu’on sache bien, à l’Assemblée nationale, qu’est-ce qui coûte quoi.” Un extrait datant de 2017, republié par l’émission Quotidien sur Twitter qui amplifie le gouffre entre le discours tenu par le ministre et les révélations de Médiapart.

Related posts
Non classé

Confirmation définitive d'inscription au stage de formation radio

Non classé

Comment sortir les femmes de leurs cuisines? #4

EmissionsLe Tøhu-BøhuNon classé

Benab dans le Tohu Bohu Rap #253

Non classé

Envoyé Spécial : De Rouen à la mer en passant par la chine

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux