À la uneFaits DiversSéries Tv

“Mon petit renne” : c’est quoi l’histoire vraie derrière la série ?

Mon petit renne est sortie le 11 avril sur Netflix. Numéro 1 du moment, la série est une histoire vraie. Les spectateurs se sont même attribués l’étiquette d’inspecteurs.

La réalité se confond à la fiction. Alors que Mon petit renne domine les tendances Netflix actuelles, la série cache derrière elle une véritable histoire vraie. Victime de harcèlement il y a plus de dix ans, l’humoriste et écrivain écossais Richard Gadd a transformé son expérience en une série Netflix. Sur l’écran, le public suit Donny, un barman de 34 ans qui aspire à devenir humoriste. Il est interprété par Richard Gadd lui-même. Lorsqu’il rencontre Martha, jouée par Jessica Gunning, il ne s’attendait pas à vivre un cauchemar

Entre obsession et passion

Mon petit renne est une fiction bel est bien issue de la réalité. En 2015, Richard Gadd rencontre la véritable Martha. Dès lors, il surmonte 3 ans de mauvais rêves. Lorsqu’elle rencontre Richard Gadd, dans le bar où il travaillait, Martha prétend ne pas avoir les moyens de se payer un verre. Richard lui offre alors une tasse de thé : une décision qui va faire de sa vie un enfer. Si une amitié commence à se nouer, ce lien prend rapidement une tournure sinistre. De 20 ans son aînée, Martha a envoyé au jeune homme qu’était Richard, près de 40 000 courriels, 740 tweets, 350 messages vocaux et des centaines de lettres. Mais lorsqu’il contacte la police, sa plainte n’est pas prise au sérieux. Il finit alors par déménager tandis que Martha continuait de le tourmenter lui, comme ses parents. 

Richard Gadd et Jessica Gunning dans les rôles de Donny et Martha

Mon petit renne: un récit comme thérapie

De la peur à la compassion, l’humoriste est passé par toutes les émotions. Se remémorant cette situation, il rédige en quelques mois, “Baby Reindeer” comme une thérapie pour guérir de ses démons. Joué lors de l’Edinburgh Festival Fringe en 2019, la mise en scène fait un succès amènant Netflix à en faire une adaptation. Avec une agression sexuelle à son actif, Martha écope d’une peine de prison de trois ans dans la série. Mais dans le monde réel, la réalité est tout autre. S’il a réussi à obtenir une injonction pour qu’elle ne contacte plus, Richard est incertain du sort de Martha.

Les spectateurs deviennent des enquêteurs 

Donny et Richard Gadd sont une seule et même personne. Scénariste et producteur de sa propre série, Richard Gadd joue son propre personnage dont l’histoire racontée n’est autre que la sienne. Si cette mini série de  7 épisodes s’est fait discrète à ses débuts, une semaine plus tard, elle fait un carton! En effet, puisqu’il y a peu d’artifices entre les personnages et la vie réelle, les internautes se sont lancés dans une quête pour retrouver l’identité des véritables protagonistes.

Celle de Martha a été leur première enquête. À l’image de véritables détectives, leurs recherches via X, anciennement Twitter,  les ont menées vers une femme, Fiona Harvey.  Dès lors, Tiktok s’est emballé et le hashtag #fionaharvey était au top des recherches. Vendredi 26 avril, il comptait près de 90 millions de vues. Certains émettaient même l’idée que Martha soit un homme.

Mais Martha n’est pas la seule à avoir été ciblé dans cette chasse à l’Homme. Darrien, mentor de Donny, accusé de l’avoir violé au début de sa carrière d’artiste a également fait des étincelles. Leurs investigations ont mené le public auprès de Sean Foley, l’un de ses proches collaborateurs. Face à cette mise en cause, Richard a préféré prendre la parole sur Instagram pour défendre son ami.  

À lire aussi : Pourquoi le tiktokeur « Abrège Frère » fait polémique sur les réseaux sociaux ?

« Martha » sort du silence

Son nom avait été modifié et pourtant, une femme âgée de 58 ans présentée comme la « vraie » Martha a tenu à faire entendre sa version de l’histoire. Originaire de l’Écosse mais vivant à Londres, la quinquagénaire confie être elle même une victime. En raison des messages qu’elle reçoit de la part des internautes, elle avoue ne plus dormir paisiblement face aux menaces qu’elle recevait. « Je me suis trouvée en compagnie de Richard Gadd en plusieurs occasions mais je ne l’ai pas harcelé comme il le prétend », confie-t-elle. Elle a même comparé sa situation à l’affaire de Johnny Depp et Amber Heard en affirmant être l’acteur, victime d’Internet.

À lire aussi : Est-ce que la série « Griselda » est inspirée d’une histoire vraie ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Les gouttes de Dieu : Fleur Geffrier - invitée / Marion Christmann et Gaël Cottat | La loi des séries #776

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux