À la uneActualitéNon classéSpectacles

« On a volé le château de sable » : une pièce loufoque et décalée

Un scénario loufoque. Des personnages déjantés. Dans la pièce, « On a volé le château de sable », le metteur en scène, François Rollin, plonge les spectateurs dans l’univers étrange des avocats.

« On a volé le château de sable » : le nom de cette pièce de théâtre intrigue. Ce qui intrigue encore le plus, c’est le scénario. Fred Tousch et François Rollin ont écrit cette pièce. Ils ont imaginé une histoire simple, mais totalement loufoque. Lors des vacances de Pâques 2007, la famille Bellemarre se trouve sur le bord de mer. En recomposition, la famille tente de resserrer ses liens. Benoît, un enfant de quatre ans et demi, décide de construire un château de sable. Toute la famille est mise à contribution Bonne humeur, projet collectif : les tensions au sein du groupe commencent à disparaître. Fière du château, la famille se promet de continuer l’œuvre inachevée. Malheureusement, le lendemain, ils découvrent que le château a disparu. L’Oncle Bertrand réagit vite, et propose de faire appel « au seul homme capable de nous défendre, à ce héros des temps modernes qui, grâce à des méthodes hors du commun, et à sa sensibilité légendaire, saura nous sortir du guêpier, j’ai nommé …  » La famille ne voit qu’une personne : « Maître Fendard ! »

36197c537efbb1200ecc210cf5dda5baMettre en avant le travail d’avocat

Le spectacle dure 1h10. Dans ce laps de temps, la pièce « prend la forme d’un procès. » Interprété par Fred Tousch, Maître Fendard est un avocat « spécialisé dans les affaires à caractère iconoclaste et surréaliste. » Comme toujours, il est accompagné de son fidèle greffier, Ménardeau (Laurent Mollat). Ensemble, ils vont essayer de résoudre cette affaire énigmatique. Un scénario qui peut paraître étrange. Pas pour Fred Tousch et François Rollin. Ils ont voulu mettre en avant le travail d’avocat, car « à l’heure où les avocats d’affaires prennent de plus en plus de place dans les grandes décisions, la mise en lumière de la parole juridique, et de ses articulations nous a semblé pertinente. » Mission réussie. Les spectateurs, également mis à contribution, sont conquis.

Depuis le 13 avril, et jusqu’au 23 juin, le spectacle se joue au Théâtre du Petit Hébertot (78 bis boulevard des Batignolles, 75017, Paris). Ci-dessous, vous trouverez une vidéo de présentation.

Maitre Fendard « On a volé le chateau de sable » from Fabienne Quéméneur on Vimeo.

Related posts
À la uneCinéma

Indiana Jones and the Dial of Destiny : la bande annonce est là

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... les deux premiers épisodes de Prométhée (TF1)

À la uneCinéma

Disparition à 87 ans de la comédienne Mylène Demongeot

À la uneMédiasSport

Coupe du monde : que s'est-il passé sur TF1 à la fin du match France-Tunisie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux