Au Fil des SièclesEmissions

Partir en exploration avec Hernan Cortés| AU FIL DES SIÈCLES #26

Ce lundi 18 juin, la nouvelle équipe d’Au Fil des Siècles a décidé de partir avec Hernan Cortés découvrir l’actuel Mexique. 

 

De la Malinche, figure indienne emblématique de la conquête, à la traversée de l’Atlantique en passant par la religion aztèque, l’équipe d’Au Fil des Siècles a concocté tout un programme sur l’exploration d’Hernan Cortés. 

Bernard Grunberg est professeur émérite de l’université de Reims-Champagne Ardennes, directeur du séminaire d’Histoire de l’Amérique coloniale et membre de l’Académie européenne. Ce spécialiste de la conquête du Mexique et d’Hernan Cortés a répondu à nos questions sur notre sujet.

Julie conduit une fois encore la machine à remonter dans le temps pour revivre le 18 juin dans l’Histoire.

 

Petit mémo : 

  • Les empereurs aztèques dont nous parlons sont Moctezuma II régna de 1502 à 1520. Cuauhtémoc lui succéda pour quelques mois seulement, de 1520 à août 1521
  • Quetzacoatl, le serpent à plumes : est un dieu aztèque

Traversons à notre tour l’Atlantique 

 

Alice : Moi Marina la Malinche de Kim Lefevre 1994. C’est un roman qui donne une profondeur psychologique au personnage de La Malinche, il s’agit d’une biographie romancée, un récit à la première personne, sur un fond de passion amoureuse. Il est intéressant car on peut faire des parallèles entre cette Marina et l’écrivaine Kim Lefevre, qui est francophone, mais née au Vietnam) soit le portrait d’une femme, tiraillée entre deux cultures très ethnocentriques chacune qui vont entrer en conflit dans une dimension coloniale. 

Alan : C’est un tableau qui est relativement contemporain puisque peint en 1951. Il s’agit d’une oeuvre de Diego Rivera intitulée “La colonisation ou l’arrivée de Hernan Cortés à Veracruz”. Il faut savoir que Diego Rivera est un peintre mexicain né en 1886 et mort en 1957. Artiste à l’engagement politique très marqué, Diego Rivera a notamment hébergé Léon Trotsky durant deux années lors de son exil de l’Union Soviétique. Au début des années 50, le Mexique est émaillé par des violences à l’encontre des Indiens, descendants des Aztèques. Pour lutter contre, le gouvernement demande à l’artiste de représenter avec une fresque le Mexique avant l’arrivée des Européens. Diego Rivera choisit alors de plutôt peindre l’arrivée d’Hernan Cortés à Veracruz. Il va représenter toutes les conséquences  comme l’esclavage, le changement de société, la soumission des Indiens devant la violence etc. 

Wikicommon – Diego Rivera

Julie : C’est un livre qui colle parfaitement à notre sujet du jour puisqu’il concerne Hernan Cortés. Comme on vous l’a expliqué en début d’émission, cet explorateur a souvent écrit ses voyages et ce qu’il voyait. Donc pour en savoir un peu plus sur la psychologie du personnage et pour connaître un peu l’ambiance de l’époque, je vous laisse aller trouver le livre : Lettres et Récits d’Hernan Cortés aux éditions Hachette BNF.

Idée de sortie culturelle 

Direction Paris et plus précisément le musée du Quai Branly. Grâce à ses expositions, les visiteurs pourront découvrir différents objets et oeuvres des peuples du monde entier. Il y a donc tout une partie sur les peuples d’Amérique. On y retrouve forcément des objets ayant appartenu aux aztèques. Les visiteurs pourront faire la rencontre de Quetzacoatl, le serpent à plumes dont nous parlons dans notre émission.

 

N’hésitez pas à aimer la page Au Fil des Siècles sur Facebook et nous suivre sur Twitter.

Related posts
100% Ligue 1EmissionsNon classé

Fousseni Diawara dans 100% Ligue 1 #5 S04

EmissionsHyperLink

HyperLink #103 – Batman, détective ou justicier ?

EmissionsSalade Tomate Oignon

Le voile et la laïcité, Salade Tomate Oignon #04

EmissionsLe Grand N’importe Quoi

Farid Chamekh dans LGNQ, le podcast des humoristes | #138

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux