À la uneActualitéFrancePolitique

Poisson: pas évincé, il doit soutenir le vainqueur des primaires

Le candidat chrétien-démocrate à la primaire de la Droite et du Centre reste en course. Il devra soutenir sans réserve le vainqueur.

Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines et candidat du PCD (Parti Chrétien-Démocrate), ne sera pas évincé. La haute autorité chargée de l’organisation de la primaire ne l’a pas sanctionné. Le candidat risquait une lourde sanction, il en est finalement quitte pour un engagement inconditionnel.

Poisson inquiété, Poisson libéré

Les explications ont été suffisamment convaincantes, du point de vue de la commission d’organisation et de la haute autorité. Au point que cette dernière n’a pas jugé utile de “statuer” sur ce cas. Mais si celui-ci n’est finalement pas sanctionné, il n’est toutefois pas indemne de toute remarque.

Aux termes de la décision de la haute autorité de la primaire, il devra accepter de soutenir le candidat qui en sortira vainqueur. Jean-Frédéric Poisson avait, en effet, tenu des propos n’allant pas dans le sens du soutien à sa famille politique. Cela fait suite à sa réponse, au sujet de l’hypothèse d’un second tour entre Alain Juppé et Marine Le Pen.

À voir aussi : Portrait de Jean-Frédéric Poisson

Une voix qui reste dissonante ?

Interrogé concernant un éventuel second tour opposant son concurrent et Marine Le Pen, il avait botté en touche. Il n’avait pas hésité à considérer Alain Juppé comme étant « à côté de la plaque » et à se contenter d’un mystérieux « on verra ». Jean-Frédéric Poisson avait déclaré cela au cours d’une interview au magazine Lyon People.

Afin de lever cette ambiguïté, le député a ajouté ce matin sur l’antenne de RFI (Radio France Internationale) être « opposé à la préférence nationale, à la peine de mort », et que « le FN n’est pas capable d’assurer tranquillité et paix sociale ».

Jean-Frédéric Poisson avait dû s’expliquer sur ses propos. Ils concernaient la soumission de la candidate démocrate à la Maison-Blanche, Hillary Clinton, aux « lobbies sionistes ».

À voir aussi : Un de moins pour la primaire de la Droite et du Centre ?

Source image : lci.fr

Related posts
À la uneTout Pour Réussir

MAUD BAILLY : « Nous avons un devoir de transmission chez ACCOR »

À la uneActualitéCinémaCultureMusique

« Les étoiles vagabondes » de Nekfeu arrive sur Netflix

À la uneActualitéFaits DiversInsoliteInternationalSanté

Etats-Unis : elle pensait avoir des “calculs rénaux”, elle accouche de triplés

À la uneActualitéInternationalSociété

La vente d’éléphants à des zoos bientôt interdite ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux